WRC Rallye Monte-Carlo

Selon Neuville, l'hybride va imposer de "la stratégie" en WRC

Souvent considéré comme un favori au titre mondial, Thierry Neuville nourrit de grandes ambitions à l'aube d'une saison où tout est ouvert avec l'arrivée de l'hybride et le retrait de Sébastien Ogier.

Thierry Neuville, Hyundai Motorsport

Avec dix participations au Rallye Monte-Carlo dont une victoire en 2020, Thierry Neuville possède toutefois l'expérience nécessaire pour savoir que la première manche du calendrier est suffisamment imprévisible pour déjouer les pronostics. Même s'il a souvent prouvé qu'il pouvait être rapide sur les spéciales de la classique monégasque, le pilote Hyundai Motorsport se montre prudent avant le départ en rappelant que plusieurs paramètres sont plus importants ce week-end que le reste de l'année. 

"Notre principal objectif au Monte-Carlo est de finir et d’acquérir de l’expérience dans la voiture. Je ne pense pas que nous aurons un rallye complètement sec mais je ne pense pas non plus qu’il y aura plein de neige ; comme d’habitude, nous nous attendons à un mélange de conditions", prévient le Belge. "Pour cette raison, il est très difficile d’avoir le choix de pneus parfait pour toutes les spéciales, donc tout est question de compromis pour ce week-end – le pilote qui le fera le mieux sera le plus compétitif. Choisir les pneus n’est pas si facile car il faut récolter beaucoup d’informations, se faire confiance et s’engager. Ce sera un défi, mais j’aime piloter dans ces conditions, donc ça va être excitant."

Au cours de la saison passée, Neuville s'est souvent montré très direct avec la nouvelle règlementation en critiquant ouvertement les choix techniques imposés par la FIA. À quelques heures du lancement de la saison et après une intersaison chargée avec les nombreuses séances de tests, il tempère désormais ses propos et estime fort logiquement que le développement à venir va permettre de réduire l'écart de performance par rapport à l'ancienne génération de WRC.

"C'est facile de sentir qu'il y a des différences. Je veux dire, à part le système hybride, il est certain que les voitures ont évolué dans certains domaines, mais il y a aussi une diminution de la performance dans d'autres domaines", rappelle-t-il. "Cela concerne la tenue de route, parce que nous ne sommes qu'au début du développement de ces voitures et avec les précédentes voitures WRC, nous étions à la fin d'une longue ère avec cinq ans de développement. Mais je pense qu'avec un peu plus de temps, nous allons nous rapprocher de ce que nous avons eu par le passé de ce côté-là."

Parmi les nombreuses évolutions techniques, le système hybride et son boost électrique est évidemment la principale. Si les pilotes ont pu commencer à se familiariser avec cet apport de puissance cet hiver, le Belge considère que cette nouveauté va avoir un réel impact sur le pilotage et la discipline en général.

"L'hybride apporte clairement un grand changement. Évidemment il y a la puissance supplémentaire. Elle n'est pas toujours disponible, mais nous essayons de l'obtenir autant que possible. Nous devons quand même gérer l'état de charge de la batterie. Donc beaucoup de choses se passent, non seulement dans les spéciales, mais aussi entre les spéciales pour s'assurer que la voiture soit prête à démarrer la suivante", explique le Saint-Vithois. "Il peut y avoir des tactiques également. Il pourrait y avoir des calculs, des stratégies, pour en tirer le meilleur parti. Et c'est quelque chose de nouveau, c'est quelque chose d'excitant. Et c'est ce qui rend les choses plus difficiles."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Ogier veut "toujours gagner" malgré sa présence partielle en WRC
Article suivant Ogier : Le face-à-face avec Loeb au Monte-Carlo sera un "plaisir"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France