Neuville : "On n'a jamais perdu espoir"

partages
commentaires
Neuville : "On n'a jamais perdu espoir"
Par :
31 mars 2019 à 15:32

Le vainqueur du Tour de Corse est revenu sur une victoire qui a longtemps semblé inespérée ce week-end, ainsi que sur un début de saison qu'il juge très bon... ainsi que sur la perspective d'ouvrir la route en Argentine.

Podium: Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Podium: Thierry Neuville, Hyundai Motorsport, Elfyn Evans, M-Sport Ford WRT
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Podium: Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC, Elfyn Evans, Scott Martin, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport

La spéciale de Calvi, dans laquelle Neuville et Nicolas Gilsoul s'étaient montrés les plus rapides avec leur Peugeot 207 S2000 lors des deux passages en 2011, dans le cadre de l'International Rally Challenge (IRC), leur a une nouvelle fois réussi. Plus précisément, ce secteur chronométré inédit en WRC a cette fois causé la perte d'Elfyn Evans, faisant par effet ricochet le bonheur des deux Belges.

Alors qu'il l'avait abordée avec 11"5 d'avance après une performance de premier ordre dans la précédente (ES13), le pilote M-Sport y a en effet subi une crevaison à l'avant droit de sa Ford.

Lire aussi :

"Cette victoire est vraiment inattendue, surtout après la spéciale d'enfer d'Elfyn [Evans] ce matin, quand il nous a pris seize secondes d'un seul coup !",  a réagi Neuville au micro de la RTBF. "On savait que ce serait difficile de gagner, par contre, on n'a jamais perdu espoir, on a continué à rouler aussi vite qu'on le pouvait dans la Power Stage pour prendre un maximum de points, et à l'arrivée, on nous a dit qu'Elfyn avait crevé et que la victoire [la dixième en WRC, ndlr] était pour nous."

Bien que peu satisfait du comportement de sa voiture jusqu'au samedi après-midi, Neuville s'est maintenu à la troisième place à partir de l'ES3, vendredi, puis a gagné subitement deux positions dans les deux dernières spéciales de la deuxième étape en bénéficiant d'une crevaison d'Ott Tänak puis en prenant le dessus sur Evans.

Lire aussi :

"C'est notre troisième podium en quatre rallyes cette année, je pense donc qu'on peut parler de très bon début de saison", a-t-il poursuivi. "On récolte les fruits de notre travail, ce n'est pas toujours facile, mais on bosse beaucoup et on ne lâche rien. On a aussi une équipe qui est à fond derrière nous et qui essaie sans arrêt d'améliorer notre voiture, et cela a payé ce week-end."

L'affaire ne semblait pourtant pas bien engagée pour Hyundai, en déficit apparent de performance depuis le début de saison par rapport à Toyota et, dans une moindre mesure sans doute, Citroën. Au point que Neuville lui-même admettait se poser quelques questions après le Rallye du Mexique, auxquelles l'évolution attendue pour le milieu de saison devrait apporter des réponses.

Premier sur la route en Argentine

Il faudra cependant se contenter de la version actuelle sur la terre argentine, dans un mois. De plus, Neuville, qui a pris la tête du championnat ce dimanche, aura par conséquent le désavantage de s'élancer le premier dans les spéciales.

"En Argentine, il faudra ouvrir, et je ne pense pas qu'on réussira à garder la tête du Championnat avec seulement deux points d'avance sur Seb [Ogier] et cinq sur Ott [Tänak], sauf si la pluie est présente, ce qui pourrait nous aider. Sinon, ce sera difficile. Mais avec les quelques rallyes terre qui s'enchaînent maintenant, on verra beaucoup de changements en tête du championnat."

Article suivant
Championnat - Neuville, Ogier et Tänak en cinq points

Article précédent

Championnat - Neuville, Ogier et Tänak en cinq points

Article suivant

Evans et Suninen ont fait briller M-Sport

Evans et Suninen ont fait briller M-Sport
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Tour de Corse
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu