ES5 & 6 - Neuville prend la tête, cauchemar pour Citroën

Le pilote Hyundai s'est porté en tête du classement général après la boucle matinale de ce samedi, en signant le meilleur temps dans les deux spéciales disputées et profitant de l'abandon de Kris Meeke.

Après être revenu à 17"0 de Kris Meeke et 0"6 de Sébastien Ogier en signant le meilleur chrono dans la longue spéciale de La Porta - Valle di Rostino (ES5 - 48,71 km), Thierry Neuville pensait passer à la deuxième place du rallye en récidivant dans celle de Novella (ES6 - 17,27 km). Il y devançait en effet Ogier de 8"8 à l'arrivée mais ne précédait Meeke que de six petits dixièmes au dernier intermédiaire.

Quelques secondes plus tard, le Britannique franchissait la ligne avec 15"5 de retard et beaucoup de fumée sortant du capot de sa C3 WRC. Il conservait 1"5 d'avance au classement général sur le pilote belge de Hyundai mais n'allait pas plus loin, moteur cassé.

Retrouvant quant à lui sa deuxième place perdue quelques secondes plus tôt, mais à 8"2 du nouveau leader, Sébastien Ogier n'était pas satisfait de sa matinée.

"On n'est pas assez rapides. J'aimerais savoir pourquoi. Je ne peux pas vraiment l'expliquer. Je n'avais pas un si mauvais feeling mais évidemment, ce n'était pas bon", a expliqué le leader du championnat à l'arrivée de l'ES6, après avoir indiqué au point stop de la précédente que sa Ford, probablement réglée trop basse, "touchait" beaucoup trop.

La matinée n'a décidément pas été bonne pour Citroën puisque Craig Breen, avec des soucis de freins puis de radio, a perdu dès l'ES5 la quatrième place du général au profit de Dani Sordo – qu'il avait dépassé après la dernière spéciale de vendredi – et a encore pris du retard sur l'Espagnol dans l'ES6 pour se retrouver à 10"8 de lui. Désormais troisième même s'il ne se trouve pas assez rapide, Sordo place donc une deuxième Hyundai sur le podium provisoire.

Sur la troisième Citroën, Stéphane Lefebvre a quant à lui heurté un muret dès le sixième kilomètre de l'ES5 et a perdu près de 50 minutes après avoir passé beaucoup de temps à réparer. Ayant dépassé la limite horaire, il n'a pas été autorisé à prendre le départ de la seconde spéciale du jour.

Dure journée pour M-Sport

Jari-Matti Latvala intègre le top 5 sur sa Toyota, devant la troisième Hyundai d'un Hayden Paddon pas en confiance et à vrai dire aussi discret que lui. Sur la seconde Toyota, Juho Hänninen, reparti ce matin en Rally 2 après son abandon dès la première spéciale vendredi, s'est montré très rapide en réalisant le deuxième puis le troisième chrono dans les deux premières de la deuxième étape.

Outre Meeke et Lefebvre, les deux autres victimes de la matinée ont été les deux équipiers d'Ogier chez M-Sport, déjà pas vernis la veille. Ott Tänak a rencontré un problème moteur dans l'ES5 et perdu une cinquantaine de secondes, puis a passé du temps à réparer sur la liaison et a retrouvé le bon rythme dans l'ES6 mais est tombé encore plus bas dans les profondeurs du classement. Elfyn Evans, qui ouvrait la route, est pour sa part sorti sans gravité mais pour le compte dans les premiers kilomètres de l'ES6.

Leader du WRC2, Andreas Mikkelsen, de son propre aveu trop prudent, avait vu Stéphane Sarrazin revenir à 5"1 de lui en le battant de 15"4 dans l'ES5, mais a lui-même "collé" 14"8 au Français dans l'ES6 pour retrouver une avance de 19"9 au général. Sarrazin n'inscrivant pas de points au championnat WRC2, l'ancien pilote Volkswagen précède son plus proche poursuivant, Teemu Suninen, de 1'05"3 alors que le jeune pilote FFSA Yohan Rossel est troisième et intègre le top 10 du général.

La première spéciale de la matinée ayant été longuement interrompue après une sortie de route de Martin Koci, le reste du plateau a pris beaucoup de retard mais Raphaël Astier était toujours leader du WRC3 après celle-ci.

La boucle de l'après-midi reprendra les deux même spéciales à partir de 14h28 et 16h08 respectivement. Elles seront à suivre en direct commenté sur Motorsport.com.

Classement après ES6/10

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Temps

Écarts

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1  2h00'30"6
2

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford

RC1

9"7

9"7

 Dani Sordo

 Marc Marti

Hyundai

RC1 

45"3

37"1 

4

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën

RC1

56"1

10"8

5

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota

RC1

1'06"8

10"7

6

 Hayden Paddon

 John Kennard

Hyundai

RC1

1'21"4

14"6

7

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Skoda

RC2

4'35"6

3'14"2

8

 Stéphane Sarrazin

 Jacques-Julien Renucci

Skoda

RC2

4'55"5

19"9

 Teemu Suninen

 Mikko Markkula

Ford

RC2

5'40"9

45"4

10

 Yohan Rossel

 Benoît Fulcrand

Citroën

RC2

7'11"0

1'30"1

Le classement complet sera disponible ici.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Tour de Corse
Pilotes Kris Meeke , Dani Sordo , Juho Hänninen , Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Thierry Neuville , Craig Breen , Stéphane Lefebvre
Type d'article Résumé de spéciale