Neuville : La rupture "brutale" avec Gilsoul "n'a pas été ma volonté"

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul sont revenus un peu plus en détail sur l'annonce surprise de cette fin de semaine, à savoir leur séparation après dix années de collaboration et à quelques jours du Rallye Monte-Carlo 2021.

Neuville : La rupture "brutale" avec Gilsoul "n'a pas été ma volonté"

Dix ans après leurs débuts ensemble, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont annoncé ce vendredi la fin de leur collaboration. Une annonce pour le moins étonnante, à la fois car rien ne laissait présager un tel dénouement pour ce duo qui a gravi les échelons du monde des Rallyes jusqu'à devenir de sérieux candidats pour le titre WRC et qui disputait encore des essais avec Hyundai il y a quelques jours, mais aussi car elle intervient très peu de temps avant le début du Rallye Monte-Carlo, première épreuve de la saison où une confiance absolue est nécessaire pour bien figurer.

S'exprimant pour la première fois depuis l'annonce, Neuville a expliqué, au micro de la RTBF, que la décision prise était bien sienne (comme l'avait indiqué Gilsoul sur les réseaux sociaux) mais n'était pas "[sa] volonté" sans toutefois entrer dans les détails : "On a passé dix merveilleuses années ensemble dans la voiture. Aujourd'hui, c'est la fin. On n’a pas pu trouver un arrangement entre nous deux. L'aventure continue pour moi, mais je suis sûr que Nicolas va rapidement trouver une place à côté d'un pilote de pointe."

Lire aussi :

"Après quelques journées assez difficiles sans trouver d'accord, je me suis retrouvé dans une situation où j'étais sans copilote pour le Monte-Carlo. J'ai dû trancher afin de trouver une solution qui me permet d'être serein quelques jours avant le début de la saison. Je ne vais pas donner plus de détails, c'est une discussion entre Nicolas et moi. Ça ne concerne que nous deux."

"La décision est brutale, preuve que ça n'a pas été ma volonté. Je devais aller de l'avant, j'essaie de ne pas perdre mon temps non plus. Le départ de Nicolas n'a aucun lien avec l'aspect sportif. Il n'aurait plus été dans la voiture lors des dernières séances d'essais sinon. La décision a été prise avec Hyundai et c'est Martijn qui va m'accompagner au Monte-Carlo. On verra si c'est lui qui sera dans la voiture ensuite si ça se passe bien."

Martijn Wydaeghe, 28 ans, sera en effet le copilote de Neuville pour cette première manche. Déjà familier de l'environnement Hyundai, il a été le copilote de Craig Breen lors du Monza Rally Show en 2019 et de Chewon Lim lors de la saison 2017. Ces deux dernières années, il était le copilote de Guillaume de Mevius en WRC2 notamment.

"Martijn est jeune, très motivé", a poursuivi Thierry Neuville. "J'ai fait connaissance avec lui car il a été au sein de l'équipe Hyundai Motorsport pendant quelques années. Il possède pas mal d'expérience. Freddy Loix a roulé plusieurs fois dans des WRC avec lui et a toujours dit que c'était un bon copilote. Il connaît la maison Hyundai, il a été dans une WRC avec Craig Breen à Monza, j'étais convaincu de ce choix. La première fois qu'il sera dans la voiture, ce sera dès la première spéciale de la saison. Je ne m'attendais pas à être dans cette situation il y a encore quelques jours d'ici."

Lire aussi :

"C'est un gros challenge pour lui et moi. Je l'ai eu au téléphone, il est très motivé. On va se voir afin d'optimiser notre préparation. Je suis convaincu qu'on pourra malgré tout faire un bon rallye. C'est une première pour moi aussi, j'ai rarement changé de copilote dans ma carrière car je souhaitais rester avec un copilote avec lequel je me sentais bien. On est dans l'inconnue, mais je ne suis pas plus inquiet que cela. Avec ce choix, on visera aussi le titre."

Quant à Nicolas Gilsoul, il a écrit dans un communiqué ce vendredi : "Vous vous en doutez, mon téléphone n’a pas cessé de sonner depuis que la nouvelle est tombée ce matin : Thierry et moi ne ferons plus équipe cette saison."

"Que dire ? Nous avons partagé des moments uniques, comme cette première victoire en Allemagne, nos succès en Sardaigne, en Suède, en Argentine, au Monte-Carlo… des joies immenses, des déceptions, des passages 'à la limite', des jumps, des sorties, en un mot des émotions que seul le WRC peut procurer. C’est ce que je retiendrai de ces années passées ensemble."

"Parfois dans une relation, la fin est un peu abrupte, mais je mesure chaque jour la chance que j'ai de vivre de ma passion et je voudrais avant tout souhaiter le meilleur à Thierry et Martijn pour cette saison."

"Je voudrais aussi en profiter pour remercier l’équipe Hyundai, je vous souhaite encore de nombreux titres de Champion de Monde ! Merci à tous pour vos innombrables marques de sympathie, et je vous dis à bientôt… Je ne compte pas rester très longtemps assis derrière mon bureau, mon siège préféré étant celui de droite, dans la voiture."

partages
commentaires

Voir aussi :

Feu vert pour le Rallye Monte-Carlo qui se déroulera à huis-clos

Article précédent

Feu vert pour le Rallye Monte-Carlo qui se déroulera à huis-clos

Article suivant

M-Sport autorisé à voyager pour le Rallye Monte-Carlo

M-Sport autorisé à voyager pour le Rallye Monte-Carlo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Thierry Neuville , Nicolas Gilsoul
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Fabien Gaillard