Neuville - Un titre sans Ogier pourrait être dévalorisé

Le pilote Hyundai espère bien retrouver Sébastien Ogier, au sujet duquel on n'est pas encore fixé pour 2017, afin de l'affronter au volant de sa Hyundai - qui a été la première des nouvelles WRC présentée officiellement, jeudi dernier.

Deuxième du championnat pour la seconde fois en quatre saisons complètes, Thierry Neuville est d'accord pour reconnaître que lui et l'équipe Hyundai pourraient être considérés comme favoris logiques pour la saison à venir - mais uniquement en considérant leurs places de dauphin en 2016. Car, laisse-t-il entendre, les choses ne sont pas aussi simples.

Si on veut faire mieux que cette année, oui”, dit-il. “Mais ce sera quand même difficile, tout le monde va essayer de gagner ce championnat. On a fait ‘deux’ des constructeurs et des pilotes, forcément on veut faire mieux et forcément, il y a un palier à franchir.”

Mais clairement, personne dans l'équipe ne va se mettre la pression, on est tous là pour faire notre travail comme on l'a fait auparavant. Et si la voiture nous permet d'être régulièrement aux avant-postes, automatiquement on sera en tête du championnat ou parmi ceux qui le sont.”

"Il avait le meilleur package"

Ne cachant pas que son objectif pour 2017 sera bien le titre mondial, Neuville espère cependant que Sébastien Ogier sera bien présent lors de cette saison. Le Français a encore confirmé récemment étudier deux options, mais ne pas pouvoir garantir qu'il serait au départ du Monte-Carlo en janvier.

Je n'aurais pas envie d'être champion du monde quand il n'est pas là, ça pourrait dévaloriser le titre”, dit le Belge, qui ne craint cependant pas de relativiser la domination de l'ancien leader de Volkswagen ces dernières années.

Il n'y a pas que moi, je sais qu'on est plusieurs à être capables de le battre. C'est dur, très difficile, mais il faut considérer aussi qu'il [Ogier] a eu le meilleur package disponible”, dit-il. “Nous, on a réussi à battre cette année deux des trois pilotes Volkswagen, ce qui a été très difficile mais qu'on a réussi quand même. Personne n'est imbattable, mais c'est [Ogier] le plus difficile à battre.”

Ascendant psychologique

Assuré de son avenir depuis qu'il a décidé de rester chez Hyundai plutôt que de retourner chez Citroën, Neuville considère même avoir un ascendant psychologique sur le champion en titre du fait que celui-ci sera fixé bien après lui sur ce qu'il va faire.

Tout à fait. Ce qui se passe en ce moment est tout bénéfice pour nous, donc on ne va pas se plaindre”, confirme-t-il. “C'est quand même dommage qu'il y ait un constructeur qui s'en aille, mais il faut dire aussi que ça ne changera pas grand-chose. Il y a Citroën et Toyota qui reviennent, le championnat sera aussi animé qu'auparavant mais voilà, les cartes sont redistribuées avec ce nouveau règlement, on ne sait pas où on est par rapport à la concurrence, on a de bonnes bases [chez Hyundai] mais on sait quand même peu de choses.”

"Je pense qu'Ogier ira chez..."

Interrogé, lors de la présentation de sa nouvelle arme, sur l'équipe qu'il souhaiterait voir le quadruple champion du monde rejoindre, Neuville s'est laissé aller au jeu des pronostics.

Peu importe”, a-t-il en effet répondu, avant de compléter : “ J'aimerais bien le voir sur Ford, parce que je pense que Malcolm [Wilson] le mérite et qu'ils [M-Sport] vont faire une bonne voiture. De plus, ce serait un beau challenge pour lui. Mais je pense qu'il va aller chez Citroën. C'est la logique, mais il peut y avoir des surprises.”

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Thierry Neuville
Type d'article Actualités
Tags hyundai, ogier