Neuville veut se battre pour des victoires en 2016

Un moment dans une situation délicate vers la fin de saison 2015, le Belge a été confirmé pour un programme complet chez Hyundai au même titre que ses équipiers Sordo et Paddon.

Comme l'a expliqué Michel Nandan, le Directeur de Hyundai Motorsport, lors de la présentation de la nouvelle i20 WRC qui fera ses débuts au Monte-Carlo fin janvier, Thierry Neuville, Dani Sordo et Hayden Paddon disputeront bien toutes les manches du Championnat du Monde 2016. Mais aucun ne sera nominé pour inscrire des points constructeurs lors de chacune des 14 épreuves.

Le règlement stipulant toutefois qu'un seul et même pilote doit faire partie des deux désignés pour le faire sur un minimum de dix rallyes, on peut supposer que Thierry Neuville sera celui-là du fait de son expérience et des chronos qu'il a déjà pu signer tant sur l'asphalte que sur la terre.

Toujours associé à Nicolas Gilsoul, le Belge, qui a signé la seule victoire de Hyundai à ce jour (en 2014 au Rallye d'Allemagne), espère revenir en grâce rapidement après s'être trouvé dans une situation difficile en étant rétrogradé dans l'équipe “B” de son employeur au RAC le mois dernier, alors qu'il avait à l'origine sa confiance pour toute la saison.

Ce sera comme un nouveau départ pour moi car j'ai connu une année difficile en 2015, au cours de laquelle j'ai eu un peu de malchance et commis quelques erreurs. J'en ressors plus fort et plus motivé que jamais et suis impatient de débuter la saison,” assure-t-il.

L'objectif pour nous sera toujours le même, à savoir être aussi proches que possible du sommet et, j'espère, capables de se battre pour quelques victoires au fil de la saison. Je suis très confiant dans la nouvelle voiture, elle est toute nouvelle comparée à l'ancienne version et je pense que nous serons plus près de nos principaux rivaux.”

Dani Sordo, qui devrait être nominé au moins sur toutes les épreuves asphalte, espère quant à lui poursuivre sur sa lancée de la fin de saison 2015 où il avait signé ses trois meilleurs résultats (une 3e et deux 4e places) sur les cinq dernières manches de la saison.

Globalement, nous avons connu une saison raisonnable cette année. On a montré une bonne vitesse et signé quelques chronos prometteurs, bien que sur quelques rallyes, notre position finale n'a pas reflété notre rythme durant l'épreuve,” rappelle l'Espagnol.

Lui et Marc Marti n'avaient pas disputé le Rallye de Suède en février dernier mais seront bien au départ cette fois de l'épreuve scandinave.

Nous transposerons notre expérience en 2016 avec toujours pour but de se battre pour les bonnes positions, sur une voiture à la philosophie complètement nouvelle comparée à celle que nous utilisions jusqu'à maintenant – meilleure et plus rapide, avec un bon moteur et un bon châssis.”

Si les tests ont été très positifs, on ne sait jamais vraiment où on en sera par rapport à nos concurrents avant d'être sur les spéciales.

Hayden Paddon

Le ton est un peu plus prudent du côté de Hayden Paddon. Le Néo-Zélandais, qui a signé un contrat de trois ans avec le constructeur coréen, n'avait manqué quant à lui que le Monte-Carlo en 2015.

Lors des tests que nous avons menés pour l'instant, elle [la nouvelle voiture] a représenté un grand pas en avant dans tous les domaines par rapport à la version précédente, et elle convient très bien à mon style de pilotage,” précise-t-il. “Mais si les tests ont été très positifs, on ne sait jamais vraiment où on en sera par rapport à nos concurrents avant d'être sur les spéciales – et c'est pourquoi nous sommes tous anxieux avant le début de saison.”

Loin de lui, pourtant, l'idée de remiser ses prétentions. Bien au contraire.

2016 est un nouveau pas en direction de notre objectif ultime et une partie de ce processus est de gagner notre premier rallye,” ajoute le Kiwi, qui retrouvera l'expérimenté John Kennard assis dans le baquet de droite. “Avec la combinaison de la nouvelle voiture et une année d'expérience en plus à notre actif, je suis confiant de nous voir lutter devant – surtout lors les manches terre.”

C'est en effet sur ce type de surface que Paddon, auteur de la meilleure performance de l'équipe cette année avec sa 2e place en Sardaigne après avoir longtemps mené, sera chargé de rapporter des points à Hyundai qui devrait viser raisonnablement la 2e place finale des constructeurs perdue de peu face à Citroën au soir du dernier Rallye de Grande-Bretagne.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Dani Sordo , Hayden Paddon , Thierry Neuville
Type d'article Actualités
Tags hyundai, neuville, paddon, sordo