Neuville s'offre une victoire précieuse sur le Rallye d'Ypres

Thierry Neuville s'est imposé avec brio au terme des 295,78 km proposés par le Rallye d'Ypres-Belgique, qui faisait ce week-end sa première apparition en WRC.

Neuville s'offre une victoire précieuse sur le Rallye d'Ypres

Sur ses terres, Thierry Neuville était attendu, il a répondu présent ! Grâce à son excellente connaissance du terrain, le Saint-Vithois a rapidement pris la tête du classement général (dès l'ES4) pour ne plus jamais la quitter. 18 mois après son dernier succès en WRC (Monte-Carlo 2020), il a enfin réussi à inverser la tendance après une période difficile pour toute son équipe.

Forcément empli de joie par cette victoire à domicile, il a partagé son bonheur avec Martijn Wydaeghe, son copilote depuis janvier dernier, qui a ouvert son palmarès en WRC. Après une série de résultats catastrophiques, Hyundai Motorsport a retrouvé le sourire en s'assurant le doublé grâce à Craig Breen. Deuxième en Estonie le mois dernier, l'Irlandais a parfaitement rempli son rôle avec ce nouveau podium.

Face aux i20 Coupe WRC, le team Toyota Gazoo Racing n'a pas joué dans la même cour ce week-end, la faute à un manque d'expérience sur les spéciales flamandes et à des tests organisés sur des routes pas représentatives. Les trois Yaris WRC ont cependant livré une belle lutte pour la dernière marche du podium, qui est finalement revenue à Kalle Rovanperä. Sur la lancée de sa première victoire en Estonie, le Finlandais a soutenu la comparaison face à ses coéquipiers alors que son expérience sur asphalte dans la Yaris se résumait pourtant à la moitié d'une spéciale en Croatie.

Derrière Evans, à qui il a même repris un point au championnat grâce à la Power Stage, Sébastien Ogier a d'abord été handicapé par sa position d'ouvreur vendredi puis par deux crevaisons (ES3 et 17), la dernière l'écartant définitivement d'un podium pourtant à sa portée.

Lire aussi :

Au terme d'une course par élimination où les cinq équipages présents au départ ont tous rencontrés leur lot de problèmes, Jari Huttunen s'est imposé largement en WRC2 avec plus de 45 minutes de marge sur le second rescapé de la catégorie, Nikolay Gryazin. À l'image d'Oliver Solberg, contraint à l'abandon ce matin à la suite de problèmes électriques, le Champion du monde WRC3 2020 étrennait en compétition la nouvelle Hyundai i20 Rally2, remplaçante de la version R5.

Mission accomplie en WRC3 pour Yohan Rossel ! En l'absence de son unique rival pour le titre mondial, le polonais Kajetan Kajetanowicz, le Gardois est sorti vainqueur de la lutte qui l'opposait aux nombreux pilotes locaux. Après ses victoires au Monte-Carlo et en Sardaigne, le pilote du team Saintéloc a fait une excellente opération en Belgique en égalant au passage son meilleur résultat en mondial avec une nouvelle septième position finale. 

Scratchs de la matinée

ES17 : Finland K. Rovanperä

ES18 : Estonia O. Tänak

ES19 : Estonia O. Tänak

ES20 : Estonia O. Tänak

Power Stage

1.  O. Tänak (5 pts)
2.
 S. Ogier (4 pts)
3.
 T. Neuville (3 pts)
4.
 K. Rovanperä (2 pts)
5.
 E. Evans (1 pt)

Belgium Rallye d'Ypres-Belgique - Classement Final

Le classement complet sera disponible ici.

partages
commentaires
ES19 - Neuville proche de la victoire, Rovanperä solide troisième

Article précédent

ES19 - Neuville proche de la victoire, Rovanperä solide troisième

Article suivant

Championnat - Ogier grappille, Hyundai et Neuville se replacent

Championnat - Ogier grappille, Hyundai et Neuville se replacent
Charger les commentaires