Ogier devant au shakedown, mais "ce sera loin d'être facile"

Le Français, qui dispute son dernier rallye de Championnat du monde avec Volkswagen ce week-end aux antipodes, s'est montré le plus rapide d'un shakedown très poussiéreux la nuit dernière sur la terre australienne.

Sébastien Ogier s'est contenté d'effectuer les trois passages réglementaires dans la spéciale d'essais de 5,02 km. Seulement septième après le premier run dans lequel son équipier Jari-Matti Latvala s'est montré le plus rapide, il a amélioré son chrono de pas moins de 7”4 pour revenir au troisième rang à l'issue du second, à deux dixièmes d'Ott Tänak, sur sa Ford DMACK, et quatre de Thierry Neuville au volant de sa Hyundai.

Ogier a fixé le meilleur temps de la séance à 3’05”1 dans son troisième passage, huit dixièmes de seconde devant Tänak, avant de voir son autre équipier Andreas Mikkelsen, qui joue ce week-end la place de dauphin du Français au championnat occupée par Neuville, revenir à un dixième.

Le shakedown s'est déroulé sans aucun problème. Julien [Ingrassia, son copilote} et moi aimerons évidemment finir sur le podium pour le dernier rallye de Volkswagen, mais ce sera loin d'être facile. La position de départ fait une énorme différence ici”, a déclaré Ogier, qui ouvrira la route comme à son habitude du fait de sa position de tête au championnat.

Cependant, le fait que l'Australie soit le dernier rallye de la saison rejette tout le reste dans l'ombre ici”, a-t-il ajouté. “Nous avons eu quatre années fantastiques d'une réussite incroyable avec notre équipe dans le Championnat du monde. Je me souviendrai toujours de cette époque. Je vais y penser tout le week-end.”

Le Rallye d'Australie débutera dans la soirée de vendredi en heure française, et la première étape se courra tout au long de la nuit prochaine.  

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Pilotes Sébastien Ogier
Type d'article Résumé d'essais
Tags résumé, shakedown