Ogier-Ingrassia : 5 titres, 40 victoires et 500 scratchs en images

En neuf ans de carrière en WRC, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont signé 500 scratchs, remporté 40 victoires et fait main basse sur cinq titres de Champions du monde. Retour en chiffres et en images sur un parcours déjà marquant.

Ogier-Ingrassia : 5 titres, 40 victoires et 500 scratchs en images

Mexique 2008 : 1er rallye mondial
Mexique 2008 : 1er rallye mondial
1/30

Photo de: Citroën Communication

Lauréat de l'opération Rallye Jeunes FFSA en 2005, Sébastien Ogier dispute deux saisons en France jusqu'à remporter en 2007 le Volant Peugeot 206 et accéder l'année suivante au Championnat du monde Junior. Il fait ses débuts mondiaux au Mexique, avec Julien Ingrassia dans le baquet de droite.
Tour de Corse 2008 : Champions du monde Junior
Tour de Corse 2008 : Champions du monde Junior
2/30

Photo de: McKlein/LAT Images

Trois victoires plus tard, les voici sacrés Champions du monde Junior lors de leur manche nationale, le Tour de Corse.
Grande-Bretagne 2008 : 1er rallye en WRC et 1er scratch
Grande-Bretagne 2008 : 1er rallye en WRC et 1er scratch
3/30

Photo de: McKlein/LAT Images

En récompense, ils disputent le dernier rallye de la saison au volant de la Citroën C4 WRC, au Pays de Galles. Ils remportent leur première spéciale dans la catégorie, Sweet Lamb, et prennent donc la tête de leur premier rallye en WRC. Ils finiront toutefois par sortir de la route.
Acropole 2009 : 1er podium WRC
Acropole 2009 : 1er podium WRC
4/30

Photo de: McKlein/LAT Images

L'apprentissage du WRC se fait véritablement l'année suivante, que Sébastien Ogier et Julien Ingrassia disputent intégralement au sein de l'équipe junior de Citroën. En Grèce, ils signent leur premier podium en terminant à la deuxième position.
Portugal 2010 : 1re victoire
Portugal 2010 : 1re victoire
5/30

Photo de: Citroën Communication

La première victoire arrive l'année suivante, toujours avec la même équipe. C'est le début d'une histoire d'amour avec le Rallye du Portugal, qu'ils ont à ce jour remporté cinq fois, un record partagé avec Markku Alén.
Finlande 2010 : débuts dans l'équipe officielle Citroën
Finlande 2010 : débuts dans l'équipe officielle Citroën
6/30

Photo de: Citroën Communication

Citroën décide d'interchanger deux de ses équipages pour les trois derniers rallyes terre de la saison 2010 et promeut Ogier au sein de son équipe officielle en échange de Sordo. Cela commence en Finlande, où le Français se classe deuxième.
Japon 2010 : 1re victoire avec la Citroën officielle
Japon 2010 : 1re victoire avec la Citroën officielle
7/30

Photo de: Citroën Communication

Cela se poursuit au Japon et Sébastien Ogier y remporte son duel contre Petter Solberg pour aller chercher sa deuxième victoire WRC.
Suède 2011 : 1re victoire de Power Stage
Suède 2011 : 1re victoire de Power Stage
8/30

Photo de: willyweyens.com

Promu titulaire de l'équipe officielle Citroën dans la foulée, Sébastien Ogier découvre, comme l'ensemble des pilotes, le nouveau principe de Power Stage à l'entame de la saison 2011. Il remporte la première d'entre elles, en Suède, et va rapidement s'affirmer dans cet exercice.
Jordanie 2011 : vainqueur pour 0"2
Jordanie 2011 : vainqueur pour 0"2
9/30

Photo de: Citroën Communication

Après une nouvelle victoire au Portugal, Sébastien Ogier remporte un quatrième succès en Jordanie. Ce rallye est le théâtre d'un record, celui du plus petit écart à l'arrivée puisque seuls 0"2 le séparent du deuxième, Jari-Matti Latvala.
France 2011 : 100e scratch
France 2011 : 100e scratch
10/30

Photo de: McKlein/LAT Images

C'est en Alsace que Sébastien Ogier signe sa 100e victoire de spéciale cette année-là, moins de trois ans après ses débuts.
Monte-Carlo 2013 : 1er rallye avec Volkswagen
Monte-Carlo 2013 : 1er rallye avec Volkswagen
11/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Après la fin de l'aventure Citroën et une saison de transition en S2000 sur Skoda, Ogier et Ingrassia ouvrent un nouveau chapitre de leur carrière avec Volkswagen. Première spéciale et premier scratch avec la Polo R WRC. Ils monteront ensuite sur la deuxième marche du podium.
Suède 2013 : 1re victoire avec Volkswagen
Suède 2013 : 1re victoire avec Volkswagen
12/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

La première victoire avec Volkswagen arrive sur le rallye suivant, en Suède, que Sébastien Ogier est le deuxième pilote non nordique à remporter après Sébastien Loeb en 2004.
Portugal 2013 : 10e victoire
Portugal 2013 : 10e victoire
13/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Le cap des dix victoires WRC est atteint au Portugal et c'est déjà le troisième succès d'affilée du duo Ogier-Ingrassia cette année-là.
Australie 2013 : 19 scratchs sur le même rallye
Australie 2013 : 19 scratchs sur le même rallye
14/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Après une première chance de titre en Allemagne, Ogier et Ingrassia ont une réelle opportunité d'être couronnés en Australie. Ils signent 19 temps scratchs en 22 spéciales et terminent avec plus d'une minute et demie sur leurs plus proches poursuivants, mais il leur manque encore un point pour être sacrés.
France 2013 : Champions du monde
France 2013 : Champions du monde
15/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

La messe est dite sur le rallye suivant, où Sébastien Ogier et Julien Ingrassia remportent leur premier titre de Champions du monde. Sur ce même rallye, ils passent le cap des 200 scratchs.
2013 : 110 scratchs sur la saison
2013 : 110 scratchs sur la saison
16/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Ils terminent la saison avec un total de 110 victoires de spéciales, leur meilleur taux personnel encore à ce jour.
2013 : 290 points au championnat
2013 : 290 points au championnat
17/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Ils comptent également 290 points, grâce à neuf victoires sur un total de 11 podiums. Il s'agit du plus grand nombre de points marqués en une saison, ainsi que du plus grand écart au championnat (114) et de la plus grande avance qu'un pilote ait eu face à son coéquipier (128).
Sardaigne 2014 : 20e victoire WRC
Sardaigne 2014 : 20e victoire WRC
18/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

La série continue avec Volkswagen sur les trois années suivantes. Le cap de la 20e victoire est atteint en Sardaigne, en 2014.
Catalogne 2014 : 2e titre
Catalogne 2014 : 2e titre
19/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Avec huit victoires sur un total de dix podiums, le succès ne se dément pas en 2014 et Sébastien Ogier et Julien Ingrassia fêtent leur deuxième titre de Champions du monde en Espagne. C'est une première pour un copilote français. Ils ont entre-temps passé le cap des 300 victoires de spéciales.
Allemagne 2015 : 30e victoire WRC
Allemagne 2015 : 30e victoire WRC
20/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Celui de la 30e victoire en WRC coïncide avec le Rallye d'Allemagne 2015, où Volkswagen réalise même le triplé.
Australie 2015 : 3e titre
Australie 2015 : 3e titre
21/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Il s'en était fallu de peu pour que le Rallye d'Australie leur rapporte leur premier titre, en 2013, mais c'est bien aux antipodes que Sébastien Ogier et Julien Ingrassia célèbrent leur troisième sacre, en 2015. Leur saison aura été quasi identique à la précédente avec huit victoires, dix podiums et 95 scratchs.
Mexique 2016 : 100e départ en Championnat du monde
Mexique 2016 : 100e départ en Championnat du monde
22/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Au Mexique, là où ils avaient fait leurs débuts mondiaux, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia prennent leur 100e départ en 2016.
Catalogne 2016 : 4e titre
Catalogne 2016 : 4e titre
23/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

C'est en Espagne que les Français fêtent leur quatrième titre de Champions du monde. Et comme pour les trois sacres précédents, ils y mettent la forme puisqu'ils remportent aussi le rallye. Chez les pilotes, Sébastien Ogier égale ainsi Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen.
Australie 2016 : 33e victoire de Power Stage
Australie 2016 : 33e victoire de Power Stage
24/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Cette même année, ils remportent leur 33e Power Stage sur le dernier rallye de la saison, le dernier aussi de Volkswagen. 33 victoires de Power Stage, c'est un record !
Monte-Carlo 2017 : 1er rallye avec M-Sport et 1re victoire
Monte-Carlo 2017 : 1er rallye avec M-Sport et 1re victoire
25/30

Photo de: M-Sport

Deux mois plus tard, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont au départ du Rallye Monte-Carlo, cette fois avec l'équipe privée M-Sport. Premier rallye et première victoire !
Portugal 2017 : 40e victoire WRC
Portugal 2017 : 40e victoire WRC
26/30

Photo de: McKlein/LAT Images

Et c'est au Portugal, un rallye décidément cher à leur carrière, qu'ils atteignent le cap des 40 victoires. Seul Loeb et Elena ont fait mieux avec 78 victoires.
Grande-Bretagne 2017 : 500e scratch
Grande-Bretagne 2017 : 500e scratch
27/30

Photo de: Sutton Motorsport Images

Ogier et Ingrassia remportent leur 500e spéciale au Pays de Galles. Ironie, c'est dans la spéciale de Sweet Lamb qu'ils atteignent ce cap, celle-là même qui les avait vus débuter et s'imposer pour la première fois, en 2008.
Grande-Bretagne 2017 : 5e titre
Grande-Bretagne 2017 : 5e titre
28/30

Photo de: M-Sport

Champions du monde pour la cinquième fois, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont désormais seuls au deuxième rang des tablettes du WRC, derrière Sébastien Loeb et Daniel Elena.
Grande-Bretagne 2017 : titrés avec deux constructeurs
Grande-Bretagne 2017 : titrés avec deux constructeurs
29/30

Photo de: Sutton Motorsport Images

Ce n'est que la troisième fois dans l'Histoire du WRC qu'un pilote est titré avec deux constructeurs différents, Sébastien Ogier succédant à Walter Rohrl et Juha Kankkunen.
Grande-Bretagne 2017 : titrés avec une équipe privée
Grande-Bretagne 2017 : titrés avec une équipe privée
30/30

Photo de: Sutton Motorsport Images

C'est aussi la première fois depuis 1981 qu'un équipage est titré avec une équipe privée. À l'époque, c'est Ari Vatanen et David Richards qui y étaient parvenus, et comble des hasards c'était aussi sur une Ford et aussi sur le Rallye de Grande-Bretagne.
partages
commentaires
Evans souhaite qu'Ogier reste chez M-Sport en 2018

Article précédent

Evans souhaite qu'Ogier reste chez M-Sport en 2018

Article suivant

Autosport International accueillera le lancement de la saison 2018 de WRC

Autosport International accueillera le lancement de la saison 2018 de WRC
Charger les commentaires