WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
6 jours
C
Rallye du Portugal
20 mai
Prochain événement dans
34 jours
C
Rallye d'Italie
03 juin
Prochain événement dans
48 jours
C
Rallye du Kenya
24 juin
Prochain événement dans
69 jours
C
Rallye d'Estonie
15 juil.
Prochain événement dans
90 jours
C
Rallye de Finlande
29 juil.
Prochain événement dans
104 jours
13 août
Prochain événement dans
119 jours
C
Rallye de l'Acropole
09 sept.
Prochain événement dans
146 jours
C
Rallye d'Espagne
14 oct.
Prochain événement dans
181 jours
C
Rallye du Japon
11 nov.
Prochain événement dans
209 jours

Ogier et Ingrassia titrés ce week-end si...

L'équipage français de M-Sport pourrait conquérir dès le Pays de Galles son cinquième titre mondial consécutif, le premier avec l'équipe anglaise qui est quant à elle bien partie pour coiffer sa première couronne sans le soutien officiel de Ford.

Ogier et Ingrassia titrés ce week-end si...

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia comptent 37 points d'avance sur leurs équipiers Ott Tänak et Martin Järveoja, qui ont remporté tout comme eux deux rallyes, et un de plus sur Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, de Hyundai, trois fois vainqueurs pour leur part.

Le score maximal atteignable sur un week-end étant de 30 points (les 25 de la victoire et les cinq unités de bonus obtenus grâce au meilleur temps dans la Power Stage concluant le rallye), il leur faudra en compter dimanche après-midi 31 d'avance sur les deux équipages rivaux. En effet, s'ils arrivaient en Australie avec 30 points de retard, les duos estonien et belge pourraient tous deux coiffer leur homologue français au poteau et au nombre de victoires, en cas de triomphe aux Antipodes doublé d'un score vierge des Champions en titre.

Pour dire les choses autrement, Tänak et Neuville ont besoin d'inscrire respectivement six et sept points de plus qu'Ogier, ce week-end en Grande-Bretagne, pour rester dans la course au titre. De leur côté, les quadruples champions assureront leur trophée s'ils s'imposent dimanche au Pays de Galles, quels que soient les résultats de leurs adversaires et de la Power Stage. En revanche, par exemple, une deuxième place derrière Tänak, tant dans le rallye que dans la Power Stage, ne leur suffirait pas pour cela.

Ott Tänak, M-Sport, Sébastien Ogier, M-Sport, Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Ott Tänak, M-Sport, Sébastien Ogier, M-Sport, Thierry Neuville, Hyundai Motorsport

Photo de: Sarah Vessely/Hyundai Motorsport

Les cas de figure étant très nombreux dans une lutte à trois et avec les points de bonus de la Power Stage en prime, nous vous proposons dans les tableaux ci-dessous de voir quel serait le total de points de chaque équipage en fonction de ses résultats dans le rallye et dans la dernière spéciale.

La situation est plus décantée chez les constructeurs, où M-Sport n'a besoin que de quatre points pour remporter son premier titre mondial depuis 2007, époque où l'équipe britannique de Malcolm Wilson disposait encore du soutien officiel de Ford et avait pour leader un certain Marcus Grönholm.  

 Sébastien Ogier & Julien Ingrassia, M-Sport, 198 pts

Rallye1er2e3e4e5e6e7e8e9e10e11e+
1er PS 228 221 218 215 213 211 209 207 205 204 203
2e PS 227 220 217 214 212 210 208 206 204 203 202
3e PS 226 219 216 213 211 209 207 205 203 202 201
4e PS 225 218 215 212 210 208 206 204 202 201 200
5e PS 224 217 214 211 209 207 205 203 201 200 199
6e PS+ 223 216 213 210 208 206 204 202 200 199 198

 Ott Tänak & Märtin Järveoja, M-Sport, 161 pts

Rallye1er2e3e4e5e6e7e8e9e10e11e+
1er PS 191 184 181 178 176 174 172 170 168 167 166
2e PS 190 183 180 177 175 173 171 169 167 166 165
3e PS 189 182 179 176 174 172 170 168 166 165 164
4e PS 188 181 178 175 173 171 169 167 165 164 163
5e PS 187 180 177 174 172 170 168 166 164 163 162
6e PS+ 186 179 176 173 171 169 167 165 163 162 161

 Thierry Neuville & Nicolas Gilsoul, Hyundai, 160 pts

Rallye1er2e3e4e5e6e7e8e9e10e11e+
1er PS 190 183 180 177 175 173 171 169 167 166 165
2e PS 189 182 179 176 174 172 170 168 166 165 164
3e PS 188 181 178 175 173 171 169 167 165 164 163
4e PS 187 180 177 174 172 170 168 166 164 163 162
5e PS 186 179 176 173 171 169 167 165 163 162 161
6e PS+ 185 178 175 172 170 168 166 164 162 161 160

PS = Power Stage

partages
commentaires
Meeke : Citroën "ne s'est pas préparé correctement"

Article précédent

Meeke : Citroën "ne s'est pas préparé correctement"

Article suivant

ES2 à 4 - Elfyn Evans met la gomme

ES2 à 4 - Elfyn Evans met la gomme
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Pilotes Sébastien Ogier
Auteur Jean-Philippe Vennin