ES10 - Ogier net leader, ça bouge fort derrière...

Le Champion du monde a terminé la deuxième étape du Tour de Corse avec une confortable avance après avoir temporisé dans la dernière spéciale de ce samedi, marquée par une sortie de route éliminatoire de Kris Meeke.

Sébastien Ogier s'est contenté du huitième temps dans les 17,39 kilomètres du second passage dans la spéciale de Novella, à 8"1 des deux Toyota d'Esapekka Lappi et Ott Tänak qui ont réalisé conjointement le meilleur chrono.

"Une bonne journée. On a essayé de contrôler le plus possible, ça n'est jamais évident. Je n'ai pas pris tous les risques dans cette dernière ES, la plus sale du jour", a déclaré Ogier à l'arrivée de la spéciale. "Je suis content, on a une bonne avance. Demain il y a encore une très longue ES, il faut qu'on reste concentrés."

Le pilote de la Ford Fiesta WRC M-Sport termine en effet la journée avec 44"5 d'avance sur son dauphin qui n'est plus Thierry Neuville ni Kris Meeke, lesquels étaient deuxièmes ex æquo après l'ES9, mais bien Tänak qui devance le Belge d'un dixième.

Si celui-ci a dit avoir été prudent, Meeke n'a pas dû l'être suffisamment car il est sorti de la route. Cette spéciale de Novella lui a été fatale pour la troisième année consécutive (après une sortie de route, déjà, en 2016 et une casse mécanique l'année dernière alors qu'il menait). Selon les propos de Pierre Budar, le directeur de Citroën Racing, le Britannique aurait mal entendu une note. Lui et son copilote, Paul Nagle, sont indemnes.

Loeb toujours dans le rythme

Sur l'autre C3 WRC, Sébastien Loeb a signé le troisième temps derrière Tänak et Lappi, désormais quatrième du général à une dizaine de secondes de son coéquipier. Ces deux derniers ont parachevé une bonne journée pour Toyota, seulement assombrie par l'abandon de Jari-Matti Latvala qui a commis une erreur et heurté un arbre (sans gravité non plus pour l'équipage) dans l'ES8.

Dans la lutte pour la sixième place, l'écart a fait le yoyo à l'arrivée de chaque spéciale après que Dani Sordo a dérobé celle-ci à Elfyn Evans. Dans la dernière du jour, l'homme de M-Sport a devancé celui de Hyundai de 0"6 pour revenir à 3"1 de lui au classement général. Rappelons que Bryan Bouffier, sur la troisième Fiesta WRC, a abandonné dans l'ES8 sur ennui mécanique.

Après l'abandon de Stéphane Lefebvre ce matin et le retard pris par Yoann Bonato et Pierre-Louis Loubet dans l'ES8, Ole Christian Veiby, alors deuxième du WRC2 et dixième du général derrière Jan Kopecky – son équipier au sein de l'équipe officielle Škoda –, a vu le premier rapport se bloquer et casser la boîte de vitesses dans la dernière spéciale. Il a été dépassé par Fabio Andolfi, sur une Fabia R5 privée, lequel pourrait l'être par Bonato qui vient ensuite mais dont le temps de course est faussé par un souci lié au GPS de sa Citroën C3 R5.

Auteur du meilleur temps dans les six spéciales de ce samedi en Junior WRC, Jean-Baptiste Franceschi a désormais repoussé à 17"9 Terry Folb, son équipier au sein de l'Équipe de France FFSA Rallye, sur lequel il a pris le dessus à la fin de l'ES7.

Une spéciale de 55 kilomètres !

Dimanche, la dernière étape – pour laquelle on saura dans la soirée quels concurrents repartiront ou pas en Rally2 – ne comprendra que deux spéciales. Mais quelles spéciales ! La première d'entre elles, avant la Power Stage du Pénitencier de Coti-Chiavari, sera la plus longue du rallye avec ses 55,17 kilomètres. Elle débutera à 9h23 et sera bien sûr à suivre en direct sur Motorsport.com

Phil Mills, Champion du monde en 2003 avec Petter Solberg sur Subaru et copilote d'Evans sur ce rallye en remplacement d'un Daniel Barrit convalescent, a dit avoir... 76 pages de notes pour cette ES11 de Vero - Sarrola-Carcopino. En attendant, ne manquez pas le résumé de la deuxième étape, ce soir sur Motorsport.tv à partir de 22h30.

Classement après ES10/12

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écart &

intervalle

1

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport

RC1 2h43'07"7

 Ott Tänak

 Martin Järveoja

Toyota 

RC1 

44"5

44"5 

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai 
RC1 

44"6

0"1

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota 
RC1 

54"9

10"3

 Dani Sordo

 Carlos Del Barrio

 

Hyundai

RC1 

1'46"7

51"8

6

 Elfyn Evans

 Phil Mills

Ford M-Sport
RC1

1'49"8

3"1

7

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Hyundai
RC1

2'13"5

23"7

8

 Jan Kopecky

 Pavel Dresler

Škoda

RC2

8'22"9

6'09"4

9

 Fabio Andolfi

 Simone Scattolin

Škoda
RC2

11'27"2

3'04"3

10

 Ole Christian Veiby

 Stig Skjærmoen

Škoda

RC2 

12'12"8

45"6 

 Le classement complet et ceux des spéciales sont disponibles ici.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Tour de Corse
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes M-Sport
Type d'article Rapport d'étape
Tags es10, fin deuxième étape, wrc 2018 corse