Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
40 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
5 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Ogier : Neuville a maintenant la pression du titre

partages
Ogier : Neuville a maintenant la pression du titre
Par :
25 juil. 2018 à 08:15

Sébastien Ogier estime qu'il peut encore remporter le titre 2018, compte tenu du "désavantage" que son rival Thierry Neuville rencontrera inévitablement en passant premier sur la route.

Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC

Alors que le WRC reprend cette semaine en Finlande, après avoir observé sa pause estivale, Ogier compte 27 points de retard sur le pilote Hyundai. Sur les cinq saisons précédentes, récompensées par le titre pour le Français, il était toujours arrivé sur la manche finlandaise en tant que leader du championnat, avec une avance comprise entre 11 points en 2017 et 78 en 2015.

Lire aussi :

Neuville ouvrira la route cette semaine, sur l'épreuve basée à Jyväskylä, ce qui risque de le mettre en difficulté si les conditions restent sèches. Un problème que le Belge aurait déjà dû rencontrer lors du dernier rallye en date, en Sardaigne, si la pluie n'avait pas fait son apparition. Il avait finalement arraché la victoire à Ogier dans la Power Stage.

Le quintuple Champion du monde a expliqué à Motorsport.com : "Je peux encore gagner [le championnat]. Il reste encore six rallyes et de nombreux points en jeu."

"Ça n'est pas le moment de paniquer. Bien sûr, il vaut mieux avoir ce joker qu'ils ont, mais cela s'accompagne de la question de la position sur la route. Je sais qu'on a déjà dit cela en Sardaigne, mais ce désavantage va se représenter sur certains rallyes de la seconde moitié de la saison. La clé pour moi est d'être régulier et, comme je le dis, de ne pas paniquer."

Ogier est un opposant de longue date au règlement qui impose au leader du championnat de prendre la route en premier durant l'étape initiale, et il estime que cette règle lui a coûté un rallye cette année lorsqu'il a dû ouvrir la route dans la poudreuse suédoise.

"Avec la Suède, c'est comme si j'avais fait un rallye de moins que les autres", dit-il. "C'est comme si je n'avais même pas pris le départ de ce rallye. Compte tenu des conditions et de ma position sur la route, je n'avais aucune chance - je me faisais battre par des R5."

Lire aussi :

"Tout ce que je peux faire maintenant, c'est me concentrer pour faire de mon mieux. Je reviens sans avoir sur mes épaules le poids d'ouvrir la route, ce qui peut parfois être difficile à gérer. Jusqu'à présent, Thierry a eu une bonne saison, régulière. Il a la chance avec lui pour le moment, même sur les mauvais week-ends il a marqué des points."

"Maintenant on revient en ayant cette excitation supplémentaire face à ce nouveau défi", poursuit-il. "Je ne dis pas que c'est mon défi le plus difficile – tout le monde disait que c'était l'année dernière – et je ne dis pas que c'est mon défi le plus important. Chaque année est importante, chaque championnat est important, et si je ne gagne pas cette année, je serai quand même toujours quintuple Champion du monde. Personne ne peut m'enlever ça."

"Vous pouvez compter sur moi. Je n'abandonne pas et ce devrait être une seconde moitié de saison très excitante."

Article suivant
Une Citroën C3 évoluée pour le Rallye de Finlande

Article précédent

Une Citroën C3 évoluée pour le Rallye de Finlande

Article suivant

Un parcours renouvelé presque de moitié en Finlande

Un parcours renouvelé presque de moitié en Finlande

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Finlande
Pilotes Sébastien Ogier , Thierry Neuville
Équipes M-Sport , Hyundai Motorsport
Auteur David Evans