WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
22 jours
C
Rallye d'Argentine
23 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
64 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
92 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
106 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
148 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
169 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
197 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
218 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
239 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
253 jours
C
Rallye du Japon
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
274 jours

Ogier - "Paddon a simplement été meilleur"

partages
commentaires
Ogier - "Paddon a simplement été meilleur"
Par :
26 avr. 2016 à 14:45

Deuxième en Argentine, le Champion du monde a souligné que les conditions de route avaient été les mêmes pour lui et pour son adversaire direct lors de la Power Stage durant laquelle tout s'est joué.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Podium : les vainqueurs Hayden Paddon et John Kennard, Hyundai Motorsport, les 2e Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Volkswagen Motorsport, les 3e Andreas Mikkelsen et Anders Jæger, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Volkswagen Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Les vainqueurs Hayden Paddon et John Kennard, Hyundai Motorsport

Sébastien Ogier a suffisamment déploré la réglementation actuelle, qui contraint l'équipage leader du Championnat à s'élancer en première position sur la route les deux premières journées de course, pour que ses propos à l'égard de Hayden Paddon soient appréciés à leur juste valeur.

Si sa position de départ lui a coûté dans la journée de samedi notamment, au cours de laquelle il a perdu du temps sur son équipier Jari-Matti Latvala et sur Hayden Paddon, et s'il aurait pu regretter plus vertement la demi-minute de retard encaissée samedi soir, le pilote Volkswagen n'a pas souligné cela comme étant la cause de sa défaite le week-end dernier.

"Plus facile à accepter cette fois"

En effet, tout s'est joué dans la Power Stage concluant le rallye, au départ de laquelle le Français, qui avait repris plus de 27 secondes au pilote Hyundai désormais leader (Latvala ayant tout perdu samedi en fin de journée dans une impressionnante série de tonneaux), n'en comptait plus que deux et demie (six dixièmes, précisément) de retard. Mais alors que les deux pilotes s'élançaient l'un derrière l'autre et que le brouillard du premier passage matinal s'était dissipé, il s'est incliné de 11"7 face au Néo-Zélandais dans des conditions dont il a fait remarquer qu'elles avaient été identiques.

"D'habitude, ce n'est pas un sentiment agréable pour un pilote d'être battu par un adversaire. Cette fois, cependant, c'est plus facile à accepter", a déclaré Ogier dimanche soir. "Hayden [Paddon] et moi avions exactement les mêmes conditions sur la route : il a roulé absolument à fond dans la Power Stage, et a été simplement meilleur. Respect pour cette performance."

"Pour moi, cela va servir de grande motivation pour donner encore le meilleur de moi-même lors des rallyes à venir, afin de revenir sur la plus haute marche du podium."

Le premier (gros) quart de la saison n'en reste pas moins quasiment parfait pour Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, qui ont engrangé deux victoires et deux deuxièmes places en quatre épreuves et comptent désormais 39 points d'avance aux Championnats pilotes et copilotes.

"Julien et moi pouvons être satisfaits de notre performance sur ce rallye. On n'a pas de regrets à avoir", a dit Ogier. "Au vu des conditions que l'on a eu à affronter tout le week-end, on est passé tout près d'un exploit en revenant dimanche au contact du leader. Cependant, je n'ai pas osé prendre tous les risques dans la dernière spéciale, dont les routes étaient ultra cassantes."

"On s'attendait à ce qu'elle se coure dans des conditions vraiment difficiles et ce fut le cas, or j'ai avant tout voulu ne pas compromettre les points de la deuxième place. Paddon y a signé un temps fantastique, bravo à lui et à son copilote [John Kennard] pour leur victoire."

Article suivant
Hyundai - "Un week-end que nous n'oublierons jamais"

Article précédent

Hyundai - "Un week-end que nous n'oublierons jamais"

Article suivant

Un sacré bond en avant pour Camilli

Un sacré bond en avant pour Camilli
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Argentine
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes Volkswagen Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin