Ogier n'était "pas prêt à tout risquer" comme Neuville

partages
commentaires
Ogier n'était
Par : Fabien Gaillard
18 juin 2018 à 11:25

Second au terme d'un duel haletant et serré pour la victoire lors du Rallye de Sardaigne, Sébastien Ogier a vu Thierry Neuville l'emporter pour moins d'une seconde, estimant que le Belge avait pris plus de risques que lui.

Quintuple Champion du monde de WRC, le Français est forcément passé maître dans l'exercice du calcul du risque et de la meilleure façon d'optimiser un résultat sans forcément risquer gros à chaque virage.

Lors de l'épreuve disputée en Italie, poussé en fin de rallye à une bataille à coups de dixièmes avec la Hyundai de Neuville, Ogier n'a pu que constater lors de la Power Stage que son adversaire avait été particulièrement rapide pour le remonter puis le dépasser sur le fil.

Un rythme soutenu mais aussi très risqué. Des risques que le pilote M-Sport Ford n'était pas prêt à prendre : "Je n'étais pas prêt à tout risquer, comme lui l'était", a-t-il confié. "Si je n'avais pas marqué de points ici, le championnat aurait alors pris une tournure très difficile."

"On a pu voir que [la Hyundai] fonctionnait bien dans les portions cassantes, on a donc encore du travail, mais nous en sommes à mi-championnat. Cela me donne un but à atteindre pour la seconde moitié de l'année."

"Ça n'est jamais optimal de perdre dans la dernière spéciale", a-t-il ajouté en conférence de presse. "C'était intense, c'est certain, et je ne peux pas être mécontent de ce que j'ai fait ce week-end. Je crois que j'ai attaqué très fort, je peux dire que je n'étais pas prêt à prendre autant de risques que Thierry. J'ai vu ses traces tout le week-end, en partant derrière lui j'ai pu voir qu'il attaquait au-delà de la limite. Il a fait des temps incroyables, à la fin on était encore très proches d'y arriver, mais on n'a pas réussi."

Une défaite d'un rien mais qui signifie beaucoup au classement pilotes puisque Neuville a fait un carton plein avec 30 points inscrits contre 22 à Ogier, l'écart entre les deux hommes étant désormais de 27 unités en faveur du Belge, soit une victoire d'avance.

"Je reste positif, franchement, ce sont de bons points pour le championnat, on ne peut pas être mécontent quand on marque 22 points sur un week-end, ça va. On passe le cap de la mi-saison, il reste six rallyes, on sait clairement qu'il va falloir qu'on soit bons et réguliers durant la seconde partie. Il a en gros un joker par rapport à nous. Je suis content parce que je sais qu'il y a beaucoup de rallyes qui arrivent et sur lesquels je ne vais pas ouvrir la route, c'est comme si ce gros poids que j'avais sur les épaules m'avait rendu la vie plus difficile. J'ai un beau défi pour la seconde partie de la saison et je vais le relever."

"On savait que ça ne serait probablement pas le meilleur rallye pour la Fiesta en ce moment, mais on n'a pas été trop mal tout le week-end. Il est assez évident qu'il y a des portions dans lesquelles nous ne sommes pas aussi performants que Thierry avec sa Hyundai, nous devons probablement travailler dans ce domaine et l'améliorer. Mais je ne critique pas [mon équipe], les gars ont fait un super boulot, la voiture a été très forte, sans soucis. Il faut clairement qu'on continue à travailler, qu'on essaye d'être plus forts. Le prochain rallye sera complètement différent, en Finlande, je suis assez sûr que la Fiesta fonctionnera très bien [là-bas] et maintenant je suis aussi très content d'avoir une pause, d'aller en vacances. Comme je l'ai dit, j'ai un beau défi pour la seconde partie de la saison, je vais revenir en force."

La seconde partie de saison débutera le 27 juillet prochain, à l'occasion du Rallye de Finlande.

Prochain article WRC
Officiel - Østberg récolte le baquet Citroën de Meeke

Article précédent

Officiel - Østberg récolte le baquet Citroën de Meeke

Article suivant

Les pilotes militent pour la disparition de sauts artificiels violents

Les pilotes militent pour la disparition de sauts artificiels violents

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier , Thierry Neuville
Équipes M-Sport , Hyundai Motorsport
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités