Ogier s'est interrogé sur son départ de M-Sport

partages
commentaires
Ogier s'est interrogé sur son départ de M-Sport
Par : David Evans
21 nov. 2018 à 08:30

Le Champion du monde des Rallyes, Sébastien Ogier, a admis qu'il y a eu des moments où il a questionné son choix de quitter M-Sport pour Citroën en 2019, alors qu'il a remporté les deux derniers titres avec la structure de Malcolm Wilson.

Le Champion WRC 2018 Sébastien Ogier, M-Sport Ford, avec Malcolm Wilson
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford
Les Champions WRC 2018 Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford, avec Malcolm Wilson
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford

Ogier a remporté son sixième titre WRC consécutif en Australie ce dimanche, pour son dernier rallye avec l'équipe de Malcolm Wilson, avant son retour chez Citroën, toujours accompagné bien sûr de son copilote Julien Ingrassia.

Le Gapençais avait rejoint les rangs de M-Sport Ford fin 2016, une fois le retrait de Volkswagen de la compétition annoncé. Ces deux dernières années, il est ainsi parvenu à battre à chaque fois les équipes officielles de Hyundai, Toyota et Citroën.

Lire aussi :

"Je ne savais pas à quoi m'attendre. Comment aurais-je pu ?" a-t-il expliqué à Motorsport.com, à propos de sa décision de signer chez M-Sport. "Mais quand j'ai signé, je l'aurais fait pour moins que ça. Ce fut une aventure incroyable. C'est difficile à dire, mais c'est comme quitter une femme que tu aimes, pourquoi est-ce que tu fais ça ? Pourquoi maintenant après tout ce qu'on a réalisé ces deux dernières années ?"

"Maintenant, nous avons une aventure excitante qui nous attend, et j'ai hâte de la découvrir", explique-t-il, en évoquant son retour chez Citroën, huit ans après. "Au moins, on a pu dire au revoir de la meilleure des façons."

Sébastien Ogier a ensuite rendu hommage à son patron de deux saisons, Malcolm Wilson. Les deux hommes ont noué une relation particulière au cours de cette courte aventure.

"C'est un homme spécial. Un grand homme d'affaires, un grand humain et le meilleur des boss. Je me rappelle avoir dit il y a longtemps que j'aurais aimé travailler avec Malcolm un jour et maintenant je l'ai fait. Vous pouvez me croire quand je vous dis que ça ne m'a pas déçu. Il a une telle passion pour le sport et pour tout ce qu'il fait, il fait tout à 120%. Quand il y avait un problème ou quelque chose qui devait être changé, il faisait tout pour le régler."

Lire aussi :

"Parfois, le budget bloquait les choses, mais il était toujours déterminé à me donner le meilleur. Je ne me souviens pas d'une seule fois où il m'a dit 'ce n'est pas possible'. À chaque fois qu'on lui a demandé quelque chose pour rendre la voiture meilleure, il disait qu'on pouvait et qu'on le ferait. Honnêtement, il va me manquer, lui comme toute l'équipe. L'équipe va me manquer, j'espère juste que la voiture ne me manquera pas trop !"

Malcolm Wilson lui-même a rendu hommage à sa paire Championne du monde, tout en indiquant bien qu'une nouvelle période de restructuration devait suivre, remplacer des sextuples Champions du monde n'étant pas une mince affaire.

"Nous devons nous reconstruire maintenant. Mes efforts vont se diriger vers le fait de réunir tout le côté commercial. Mais quelle histoire nous avons écrit. N'a-t-elle pas été fantastique ? Seb et Julien vont nous manquer en tant qu'êtres humains, mais ils vont nous manquer sur le plan des résultats aussi. On est déjà passé par là avant, on va se reconstruire."

Article suivant
Ogier : L'accident de Tänak a "tué l'émotion" du titre

Article précédent

Ogier : L'accident de Tänak a "tué l'émotion" du titre

Article suivant

Ogier va débuter ses essais avec Citroën la semaine prochaine

Ogier va débuter ses essais avec Citroën la semaine prochaine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Auteur David Evans