Ogier se sent "comme à la maison" au Pays de Galles

partages
Ogier se sent
Par : Jean-Philippe Vennin
26 oct. 2016 à 18:10

Deux semaines après avoir obtenu leur quatrième titre mondial en Espagne, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia viseront une quatrième victoire au “RAC” ce week-end.

Sebastien Ogier, Volkswagen Motorsport, sur le podium
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Podium: les vainqueurs Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Les deux Français sont invaincus au Pays de Galles depuis leurs débuts sur la Volkswagen Polo R WRC en 2013, et y comptent ainsi trois succès aux allures de cerise sur le gâteau. Car si ces trois années les ont également vus coiffer leurs trois premières couronnes mondiales, ils n'ont jamais dû attendre la manche britannique du calendrier, qui était aussi à chaque fois - et contrairement à cette saison - la dernière, pour en être assurés. 

S'ils se sont déjà assurés du titre cette année encore, les deux hommes n'ont pas pour autant l'intention de se relâcher à deux épreuves de la fin de saison. D'abord parce que ce n'est pas vraiment le genre de la maison, ensuite parce qu'il reste le Championnat des constructeurs à décrocher pour Volkswagen - si possible avant la dernière manche de la saison en Australie.

Je suis très heureux de me rendre en Grande-Bretagne en tant que Champion du monde. Cependant, je reste aussi motivé, et nous voulons aussi défendre le titre des constructeurs pour Volkswagen”, confirme Sébastien Ogier, qui admet cependant que ce rallye parmi les plus “imprégnés d'histoire” du WRC n'est pas le plus facile à appréhender.

Il m'a fallu un moment pour prendre mes marques au Pays de Galles. L'apprentissage a probablement été plus long ici que sur tout autre rallye”, dit-il. “[Mais] après tout ce que j'ai traversé au Pays de Galles, je peux dire que je m'y sens comme à la la maison.”

Un rallye avancé

Une nouveauté importante cette année est le fait que ce qu'on a longtemps appelé le RAC ne conclut pas la saison pour la première fois depuis 2012 (année où Ogier participa au volant d'une Skoda Fabia S2000) et auparavant depuis 2005. Et que cela pourrait avoir un effet sur les conditions.

Un facteur important est, comme chaque année, la météo”, rappelle Ogier. “[Même] si aucune pluie n'est attendue dans les prévisions, on peut en fait compter sur le fait qu'il pleuve. Je m'attends à des routes très humides et brumeuses, typiques de cette période de l'année.”

Humidité garantie

En effet, si des averses étaient annoncées pour le début des reconnaissances ce lundi, il n'en était plus question selon les prévisions pour le reste de la semaine. Mais l'humidité n'en sera pas moins forcément présente, de même sans doute que la brume et les températures peu élevées. Mais pas de quoi effrayer ni décourager les nombreux spectateurs britanniques. Ogier peut en témoigner.

Les fans sont complètement dingues, des milliers de spectateurs viennent nous acclamer chaque année malgré la mauvaise météo”, dit-il.

Après le shakedown de jeudi matin et la cérémonie de départ en fin de journée à Colwyn Bay, une ville balnéaire située sur les bords de la mer d'Irlande, le Rallye de Grande-Bretagne débutera vendredi matin pour une première étape qui, avec ses 178 km de spéciales, représentera à elle seule la moitié du parcours chronométré.

Article suivant
Camilli veut faire briller M-Sport à domicile

Article précédent

Camilli veut faire briller M-Sport à domicile

Article suivant

Meeke et Breen veulent finir en beauté

Meeke et Breen veulent finir en beauté

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Pilotes Sébastien Ogier
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Preview