WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
7 jours
C
Rallye du Portugal
20 mai
Prochain événement dans
35 jours
C
Rallye d'Italie
03 juin
Prochain événement dans
49 jours
C
Rallye du Kenya
24 juin
Prochain événement dans
70 jours
C
Rallye d'Estonie
15 juil.
Prochain événement dans
91 jours
C
Rallye de Finlande
29 juil.
Prochain événement dans
105 jours
13 août
Prochain événement dans
120 jours
C
Rallye de l'Acropole
09 sept.
Prochain événement dans
147 jours
C
Rallye d'Espagne
14 oct.
Prochain événement dans
182 jours
C
Rallye du Japon
11 nov.
Prochain événement dans
210 jours

Ogier : Ça va commencer à chauffer... littéralement !

Rassuré par le comportement de sa Ford Fiesta WRC sur la terre depuis sa victoire au Portugal, le pilote M-Sport est arrivé en Italie avec le même objectif d'augmenter son avance au championnat sur le rallye le plus chaud de la saison.

Ogier : Ça va commencer à chauffer... littéralement !
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Les vainqueurs Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Les vainqueurs Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Julien Ingrassia, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport

Vainqueur trois fois consécutivement du Rallye de Sardaigne de 2013 à 2015, Sébastien Ogier va entamer, jeudi soir, l'édition de cette année fort d'un écart de 22 points sur son plus proche poursuivant qui est désormais Thierry Neuville. En délicatesse avec sa voiture au Mexique et surtout en Argentine, il a refait surface au Portugal pour remporter la première manche européenne sur terre de la saison, et se verrait bien continuer sur sa lancée.

"On a trouvé un bon feeling avec la Fiesta au Portugal et on espère que ça va continuer en Sardaigne", disait le quadruple Champion du monde avant de s'envoler pour l'Italie, en fin de semaine dernière. "Nous approchons de la mi-saison, et c'est là que le championnat va commencer à s'échauffer... assez littéralement !"

En effet, le Rallye de Sardaigne est réputé pour les conditions de forte chaleur par lesquelles il se déroule, qui mettent les hommes et les machines à l'épreuve sur des roues souvent montagneuses et toujours accidentées.

"Les températures que nous allons expérimenter sont probablement les plus élevées de l'année et nous devons être préparés pour cela", confirmait Ogier. "Nous avons fait de bons tests la semaine dernière, lors desquels on a confirmé nos options de refroidissement ainsi que les configurations de set-up – il n'y a donc aucune raison pour laquelle on ne soit pas confiants dans le fait d'aller chercher un autre bon résultat."

"On va faire face au phénomène de nettoyage le premier jour, mais on a un bon palmarès en Sardaigne et j'ai appris à apprécier ces spéciales exigeantes."

Ogier et son copilote Julien Ingrassia l'ont montré du côté de Porto, ouvrir la route seulement le vendredi en tant que leaders du championnat, en raison du nouveau règlement – comme c'est le cas pour eux depuis le premier rallye sur terre de l'année, au Mexique –, n'est pas un handicap rédhibitoire. D'autant qu'après un début de saison calamiteux, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, qui se présentent comme leur principaux adversaires pour le titre, ne bénéficient plus, de leur côté, d'une position de départ beaucoup plus avantageuse puisqu'ils sont revenus à la deuxième place du championnat qui aura basculé dimanche soir dans sa seconde motié.

"Pas le plus facile des rallyes"

Malgré tout, Ogier ne s'attend pas à vivre un week-end tranquille. "Ce n'est pas le plus facile des rallyes. Il faut garder une marge et être concentré du départ à l'arrivée. La préservation des pneus peut aussi s'avérer très importante et cela pourrait être particulièrement significatif le samedi, avec deux boucles de 70 kilomètres."

"Le but est toujours d'augmenter notre avance au championnat, et nous espérons le faire avec une bonne performance de plus."

Le Rallye de Sardaigne débutera jeudi à 18h par une super spéciale de deux kilomètres, à Ittiri.

partages
commentaires
Sainz se verrait bien aider Citroën

Article précédent

Sainz se verrait bien aider Citroën

Article suivant

Neuville aime la Sardaigne, Sordo un peu moins

Neuville aime la Sardaigne, Sordo un peu moins
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Pilotes Sébastien Ogier , Julien Ingrassia
Équipes M-Sport
Auteur Jean-Philippe Vennin