Pénalisé, Fourmaux perd sa quatrième place au Safari Rally

Adrien Fourmaux a perdu sa quatrième place décrochée au Safari Rally Kenya après avoir reçu une pénalité de 10 secondes pour non-respect du parcours dans une spéciale.

Pénalisé, Fourmaux perd sa quatrième place au Safari Rally

Les dimanches d'après-rallye se suivent et se ressemblent cette année en Championnat du monde avec une nouvelle pénalité infligée. Cette fois, ce sont Adrien Fourmaux et son copilote Renaud Jamoul qui ont été rattrapés par la patrouille.

Brillant quatrième du Safari Rally Kenya, l'équipage franco-belge pensait tenir son meilleur résultat en WRC après seulement trois départs dans la catégorie reine. Toutefois, le collège des commissaires s'est penché sur une manœuvre peu académique du pilote exécutée lors de la dernière étape.

Alors en chasse pour la cinquième position détenue par son coéquipier Gus Greensmith (avant l'abandon de Neuville), le pilote M-Sport n'a délibérément pas suivi le tracé exact du premier passage de la spéciale de Loldia (ES14) pourtant indiqué sur le road-book officiel de l'épreuve. Sur la caméra embarquée diffusée en live sur WRC+, les images ont effet montré que la Ford Fiesta WRC #16 a volontairement coupé à travers la savane pendant environ cinq secondes pour éviter deux virages.

Après avoir vérifié les caméras embarquées afin de s'assurer qu'ils n'avaient pas emprunté le même chemin lors du second passage (ES17), les commissaires leur ont finalement infligé une pénalité de dix secondes pour une infraction à l'article 19.2 du Règlement Sportif 2021 de la FIA. Une sanction suffisante pour qu'ils rétrogradent à la cinquième place derrière le second équipage du team britannique pour seulement 0"1.

Lire aussi :

Convoqué devant les commissaires, Jamoul est finalement venu s'expliquer sans pour autant que le verdict soit modifié.

"Avant de décrire l’incident, le copilote a expliqué avoir agi en fonction des décisions précédentes prises dans les éditions précédentes du Safari Rally. Le copilote a déclaré avoir reçu des retours concernant des mesures visant à limiter les détours de route et les raccourcis, il avait donc l’impression que les raccourcis intelligents seraient autorisés”, a précisé le document officiel.

"Le copilote a confirmé que l’équipage avait dévié du parcours, sans intention de tricher mais pour travailler dans les limites et la compréhension du parcours. Le copilote a confirmé que l’équipage n’avait pas répété le même écart au deuxième passage.  Les commissaires ont examiné les vidéos en comparant les ES14 et ES17 et les données ont confirmé la déviation sur l’ES14."

"Les commissaires sportifs concluent qu’il s’agissait d’une violation claire et intentionnelle de l’article 19.2 et que la pénalité de temps imposée ci-dessus [10"] est à la fois nécessaire et proportionnelle dans les circonstances actuelles. Les concurrents doivent considérer que le Safari Rally Kenya, comme toute autre épreuve du WRC, se déroule dans le format moderne sur des itinéraires définis et que les écarts en dehors du parcours ne sont donc pas autorisés."

Alors que la FIA et la FIM font désormais la chasse au moindre petit écart sur les circuits de Formule 1 et de MotoGP, cette décision somme toute logique intervient paradoxalement au terme d'un rallye où la piste et les bas-côtés ont très souvent été indissociables...

partages
commentaires
Championnat - Ogier et Toyota rugissent encore plus fort
Article précédent

Championnat - Ogier et Toyota rugissent encore plus fort

Article suivant

Hyundai promet des réponses à une fiabilité "inacceptable"

Hyundai promet des réponses à une fiabilité "inacceptable"
Charger les commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020