Déjà une pénalité de cinq minutes pour Evans

Elfyn Evans prendra cette nuit le départ du Rallye du Mexique avec une pénalité de cinq minutes après un changement de moteur suite au shakedown de mercredi.

La Ford Fiesta WRC DMACK, intégrée cette année à l'équipe M-Sport pour laquelle elle est habilitée à marquer des points au championnat des constructeurs, a souffert d'un ennui de moteur après trois passages dans la spéciale d'essais de Llano Grande longue de 3,29 km. Le chrono du Gallois – le septième – n'en a pas été impacté mais le règlement prévoit que tout changement de moteur survenu une fois que le shakedown a commencé entraîne une pénalité de cinq minutes pour le rallye.

"Nous ne savons pas ce qui a causé le problème", a dit Evans, qui ne pilotait pas la voiture quand le problème a été découvert. "Il [le moteur] s'est juste arrêté et n'est pas reparti, il n'y avait pas de pression quand ils ont essayé de le relancer."

La pénalité sera appliquée au chrono d'Evans au terme de la spéciale d'ouverture dans le centre de Mexico, qui débutera à 1h05 heure de Paris. Elle n'aura pas d'impact sur sa position de départ pour toute la première étape de vendredi, mais le contraindra probablement à passer le premier dans les spéciales du lendemain.

"C'est une vraie déception", poursuit Evans. "Nous sommes venus ici pour viser un résultat dans le top 5, et tout espoir dans ce sens a disparu."

"Peut-être devons-nous changer de stratégie maintenant et tente de faire quelques [bons] chronos vendredi – cela va être notre meilleur espoir, tant que nous gardons une bonne position sur la route."

Le moteur a été remplacé entre 20h et 22h locales mercredi soir, la voiture devant être sur le transporteur qui l'emmènerait vers Mexico à 23h.  

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Elfyn Evans
Type d'article Actualités
Tags m-sport, pénalité, rallye du mexique