WRC
04 sept.
Shakedown dans
23 jours
18 sept.
Prochain événement dans
36 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
Prochain événement dans
63 jours
C
Rally d'Italie
29 oct.
Prochain événement dans
77 jours
19 nov.
Prochain événement dans
98 jours

Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - La course contre-la-montre (2/5)

partages
commentaires
Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - La course contre-la-montre (2/5)
Par :
, Motorsport.com Switzerland
5 nov. 2017 à 07:57

Le Sébastien Loeb Racing reconstruit entièrement une Peugeot 306 Maxi pour Sébastien Loeb, en vue du prochain Rallye du Var. Motorsport.com suit en exclusivité l'évolution du projet.

La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing

Après un démontage complet de la Peugeot 306 Maxi d'origine, le temps était compté pour les hommes du Sébastien Loeb Racing. En raison du planning chargé de Sébastien Loeb, il était en effet impératif que la voiture soit finalisée pour une séance de test le lundi 6 novembre, en passant tout d'abord par un premier déverminage le samedi soir. La journée du dimanche sera consacrée au set-up de l’auto afin de disposer d’une base de départ connue pour la séance du lendemain.

Alors que le châssis, remis à neuf avec la collaboration de la société Matter, et passé par la case peinture, n'a retrouvé les ateliers du Sébastien Loeb Racing à Soultz-sous-Forêts que le jeudi 26 octobre, l'équipe a mis les bouchées doubles pour être prête à temps. 

La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing

Photo de: Sébastien Loeb Racing

"Au final, nous n'avons eu que neuf jours pour remonter la voiture depuis sa sortie de peinture", a expliqué Jean-Philippe Nicolao, Responsable technique du Sébastien Loeb Racing, à Motorsport.com"Tous les effectifs de l'atelier ont été mobilisés pour terminer dans les temps. Nous avons travaillé en flux tendu, les week-ends et jour férié."

"Le challenge était relevé puisque cela impliquait de travailler sur une voiture qui avait un certain vécu. Nous avons décidé de tirer un trait sur l'historique de cette voiture, pour repartir sur une base totalement propre. Base qui était intéressante - notamment avec le moteur Pipo ainsi que la boîte de vitesses à sept rapports qui étaient neufs lors de l’achat du véhicule -, mais qui était parfois mal assemblée, avec diverses modifications subies au fil des années. Nous avons eu quelques surprises, et avons dû reprendre plein de petites choses qui nous ont coûté du temps."

Alors que les hommes du Sébastien Loeb Racing se sont rapidement attaqués à la pose du moteur et de la boîte de vitesses, tous deux d'origine, de nouveaux éléments ont été ensuite intégrés à la Peugeot 306 Maxi – une voiture vieille d'une vingtaine d'années. 

La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing

Photo de: Sébastien Loeb Racing

Souci du détail

Après la révision du faisceau électrique, une nouvelle batterie lithium-ion, plus légère, a été montée. Le bloc de chauffage d'origine a également été remplacé par un bloc compétition couplé à un pare-brise chauffant pour le désembuage. Des sièges baquet Sparco de dernière génération, plus légers, ont également pris place au sein de l'habitacle.

Les amortisseurs ont été révisés, et même changés à l'arrière, et les disques de frein d'origine ont été remplacés par un nouveau jeu plus léger lui aussi.   

Dans son souci du détail, le SLR a également pris le soin de partir à la recherche de trains San Remo, identiques à ceux intégrés sur les dernières évolutions de Peugeot 306 Maxi au début des années 2000. "Notre 306 Maxi ne disposait pas de l’ensemble de ces éléments, mais nous avons réussi à retrouver ces pièces, qui nous permettent désormais de disposer d'une nouvelle cinématique de braquage par rapport à ce que nous avons connu avec cette voiture, et de bénéficier de davantage de grip sur le train avant." 

La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing
La Peugeot 306 Maxi en phase d'assemblage dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing

Photo de: Sébastien Loeb Racing

Touche finale avant les premiers essais

Vendredi, soit la veille du premier déverminage, la touche finale a été apportée avec la pose des ouvrants – portières, capot et coffre –, suivie de l'apposition de stickers reprenant en partie la livrée emblématique bleu, blanc et rouge de la Peugeot 306 Maxi.

Place désormais aux réglages, avec une séance importante de test sur une route des Vosges lundi afin de permettre au Sébastien Loeb Racing d'approfondir sa connaissance de la machine.

"La difficulté avec une voiture datant d'une vingtaine d'années, c'est que tout le monde y va de son avis et de ses recommandations", conclut Jean-Philippe Nicolao. "Nous avons donc rassemblé tous ces éléments mais nous avons souhaité effectuer notre propre approche, et notre propre prise en main."

Rendez-vous en début de semaine prochaine, sur une route du massif vosgien. Avec Sébastien Loeb de retour derrière le volant.

Le retour du Rallye de Turquie, à Marmaris, a eu le soutien des teams

Article précédent

Le retour du Rallye de Turquie, à Marmaris, a eu le soutien des teams

Article suivant

Evans souhaite qu'Ogier reste chez M-Sport en 2018

Evans souhaite qu'Ogier reste chez M-Sport en 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Équipes Sébastien Loeb Racing
Auteur Emmanuel Rolland