Premier podium pour Evans pour la dernière course de la Fiesta

Elfyn Evans est un jeune homme discret. Pourtant, le Gallois a du forcer sa nature dimanche dernier en Argentine. Sa troisième place décrochée en Argentine, son premier podium en WRC, l'a mis sous le feu des projecteurs.

Et pourtant... Evans, 26 ans, n'en finit plus de monter au fil des rallyes. Septième au Monte Carl', le pilote M-Sport a décroché la sixième place en Suède, avant d'égaler son meilleur résultat jusqu'alors dans la discipline, avec une quatrième place au Mexique. Au vue de cette tendance, d'aucun disait que ce premier podium était annoncé...

Il aura fallu néanmoins une stratégie parfaite pour qu'Evans signe son premier podium. Une stratégie faite de gestion sur les spéciales les plus cassantes, et d'attaque sur les pistes plus roulantes. "Compte tenu des conditions, on voulait simplement rendre une copie propre", explique Evans, "Je pense qu'on a adopté la bonne stratégie au vue de l'hécatombe sur ce rallye."

Il faut remonter au Rallye de Nouvelle-Zélande 2001 pour retrouver deux britanniques sur le podium, en l'occurrence Colin McRae et Richards Burns

Le Rallye d'Argentine a été le théâtre d'un certain nombre de premières. Le premier podium d'Evans certes, mais aussi la première victoire en WRC de Kris Meeke. A cet effet, le Gallois a salué la performance de son compatriote britannique : "Je tiens à tirer mon chapeau à Kris [Meeke] et Paul [Nagle, le copilote]. Ils ont accompli un travail formidable ce weekend. Ils n'ont commis aucune erreur du début à la fin. C'est un grand jour pour eux, mais aussi un grand jour pour le rallye britannique !"

Il faut en effet remonter au Rallye de Nouvelle-Zélande 2001 pour trouver trace d'un podium comprenant deux britanniques. Il y a quatorze ans, Colin McRae et Richard Burns s'étaient côtoyés à l'issue de l'épreuve kiwi. Ce podium signe par ailleurs de la plus belle des manières la sortie de l'actuelle version de la Fiesta RS WRC, dont la nouvelle version sera introduite lors de la prochaine course, au Portugal fin mai.

De son côté, Ott Tänak a connu un Rallye d'Argentine un peu plus compliqué. Revigoré après son excursion dans un bassin au Mexique, l'Estonien n'aime toujours pas les conditions humides, même lorsqu'il ne s'agit "que" d'une flaque d'eau.

Le pilote M-Sport a ainsi perdu sa roue avant-gauche dès le début de la quatrième spéciale (Agua de Oro => Ascochingua), après avoir tapé une pierre cachée au fond d'une flaque... "On a été coupé dans notre élan à cause de cette fichue pierre invisible à la surface de l'eau..." s'est lamenté Tänak à l'arrivée, "Sur le coup, on était très déçu, mais on est parvenu à se remobiliser étape après étape. On était dans le coup, comme on a pu le démontrer sur la Power Stage. Tout cela reste positif en vue du Portugal, où nous aurons la nouvelle voiture. Et avec des séances de tests au préalable, il y aura sans doute moyen de faire un coup là-bas."

Nous sommes dans une bonne dynamique. Et avec la nouvelle voiture disponible au Portugal, on sera en mesure de faire un coup

Ott Tänak, pilote M-Sport

Le patron de M-Sport, Malcolm Wilson, était quant à lui satisfait de la performance d'ensemble de son équipe, et notamment de celle d'Evans : "C'est un formidable résultat pour Elfyn", félicite l'Anglais, "Ce n'est que sa seconde saison, et il témoigne déjà d'une grande pointe de vitesse. Il a su faire la part des choses : attaquer à bon escient, lorsque les conditions le permettaient, et assurer quand c'était un peu plus chaud. C'est un signe de maturité assez rare pour son jeune âge."

Wilson espère par ailleurs que la future version de la Fiesta autorisera l'équipe à voir plus haut dans la seconde partie de saison : "Tous ces résultats sont plutôt bon signe alors que nous sommes sur le point de lancer la nouvelle voiture au Portugal. Nous devrions être en mesure de nous battre régulièrement pour le podium avec celle-ci."

M-Sport est actuellement quatrième du championnat avec 71 points, à quatorze longueurs de Citroën et Hyundai. Elfyn Evans est quant à lui quatrième du classement des pilotes, avec 41 points.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Argentine
Pilotes Kris Meeke , Ott Tänak , Elfyn Evans
Équipes M-Sport
Type d'article Actualités
Tags elfyn evans, ford fiesta rs wrc, kris meeke, m-sport, malcolm wilson, ott tanak, rallye d'argentine