Après un premier rallye manqué, Hyundai doit garder son sang-froid

Le patron de l'équipe Hyundai insiste sur le fait qu'il n'y a pas lieu de paniquer après une première manche inaugurale douloureuse sur le Rallye Monte-Carlo.

Après un premier rallye manqué, Hyundai doit garder son sang-froid
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Andreas Mikkelsen, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport, Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Thierry Neuville est parvenu à sauver une cinquième place finale et à être le pilote Hyundai le mieux placé sur le Rallye Monte-Carlo, et ce en dépit d'une excursion dans un fossé lors de la toute première spéciale, qui lui a fait perdre pas moins de quatre minutes.

Ses coéquipiers n'ont pour le reste pas été plus vernis, Andreas Mikkelsen endommageant son alternateur dans une sortie de route le vendredi, alors que Dani Sordo évoluait en troisième position avant de lui aussi sortir dans un fossé sur le premier tronçon chronométré le samedi.

Le bilan n'est donc guère reluisant pour Hyundai, qui repart de cette manche inaugurale avec la dernière place du championnat des constructeurs, avec seulement les 14 points de Neuville.

"Si vous paniquez après la première épreuve, c'est terminé", a déclaré le patron de l'équipe coréenne, Michel Nandan, à Motorsport.com. "D'accord, dans les faits, c'est un mauvais résultat. Mais il faut aller de l'avant et penser déjà à la prochaine course. En Suède, la voiture est habituellement très compétitive, et Thierry [Neuville], Andreas [Mikkelsen] et Hayden [Paddon], s'en sortent bien. Nous aurions pu dire la même chose à propos d'ici. Peut-être que la Suède n'est pas si piégeuse, nous connaissons bien les conditions. Ce serait peut-être mieux pour le championnat que de débuter en Suède l'an prochain !"

Deux places de gagnées sur le fil pour Neuville

Neuville a remporté plus de spéciales (cinq) que tout autre pilote sur le Monte-Carlo, lors de sa remontée, dépassant le pilote M-Sport Elfyn Evans et le pilote Toyota Esapekka Lappi lors de la dernière spéciale.

Pour Michel Nandan, la vitesse dont ont fait preuve ses pilotes, notamment Neuville et Mikkelsen qui sont parvenus à empocher tout deux des points sur la powerstage, est une maigre consolation. "C'est décevant et frustrant", a-t-il déclaré. "Techniquement, nous n'avons pas eu de problème. La voiture était bien, et elle était dans le coup. Les problèmes que nous avons eus ont été liés aux conditions du rallye."

Après sa bévue du vendredi, Mikkelsen est reparti en Rally2 le samedi, mais Sordo n'a lui pas eu cette chance, en vertu de la réglementation qui stipule qu'aucun concurrent qui se retire le samedi n'est autorisé à reprendre la course le dernier jour.

Interrogé à propos de la défaillance d'alternateur de Mikkelsen, Nandan a explicité les circonstances de la panne en question : "Il est sorti lors de la spéciale, et nous avons vu sur les données qu'il y avait de la poussière ou du gravier sur la courroie, que nous avons coupée. Celle-ci s'est ensuite arrachée, et est venue se bloquer sur l'alternateur. Normalement, ce n'est pas un problème de changer la courroie, mais là ce n'était pas possible compte tenu du peu de temps que nous avions devant nous."

partages
commentaires
Citroën : besoin d'un "changement complet" pour gagner le Monte-Carlo

Article précédent

Citroën : besoin d'un "changement complet" pour gagner le Monte-Carlo

Article suivant

Record d'inscrits depuis dix ans pour le Rallye de Suède

Record d'inscrits depuis dix ans pour le Rallye de Suède
Charger les commentaires