WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Le Mexique admet avoir été en dessous de ses standards

partages
commentaires
Le Mexique admet avoir été en dessous de ses standards
Par :
13 mars 2019 à 16:10

Le patron du Rallye du Mexique a promis que l'épreuve reviendrait aux fondamentaux pour 2020 après une dernière édition entachée de nombreux problèmes.

L'épreuve d'Amérique centrale, présente au calendrier depuis 15 ans, est devenue un exemple à suivre en matière de disposition et de respect des spectateurs. Mais cette année celle-ci a été vivement critiquée, tout d'abord suite à la controverse autour du saut lors de la première spéciale en ville.

S'en est suivie une confusion suite au drapeau rouge déclenché par l'accident d'Esapekka Lappi samedi matin, et le fait qu'Andreas Mikkelsen se soit retrouvé face à une clôture fermée lors du second passage sur la spéciale de Guanajuatito.

Lire aussi :

Le directeur du rallye, Patrick Suberville, a par conséquent promis que des actions allaient être entreprises. "Nous avons été en dessous de nos standards cette année, mais croyez-moi, nous travaillons déjà pour remettre cet événement au niveau qui était habituellement le sien", a-t-il ainsi déclaré. "Parfois, quand l'événement prend de l'essor, vous pouvez être un peu distrait et c'est peut-être ce qu'il s'est produit. Mais l'an prochain nous reviendrons aux fondamentaux."

La clôture fermée, une plaisanterie !

Suberville a déclaré que les spectateurs responsables d'avoir fermé la clôture sur la spéciale ont rapidement été interpellés. "Nous avons trouvé les deux personnes qui ont fait cela", explique-t-il. "Dès que nous avons vu ce qu'il s'était passé, nous avions conscience que c'était un endroit lointain où peu de personnes pouvaient se rendre, donc nous avons dépêché l'hélicoptère sur place et nous les avons attrapés. C'étaient des spectateurs étrangers, et vous savez ce qu'ils ont dit ? 'C'était juste pour plaisanter...' Voilà le type d'idiots à qui nous avons affaire."

Le patron de M-Sport, Malcolm Wilson, a soutenu que les équipes avaient habituellement peu de raisons de critiquer le Rallye du Mexique, et que par conséquent les problèmes rencontrés en 2019 étaient une véritable surprise.

"Je me suis rendu sur ce rallye chaque année depuis sa première édition, et je suis très content de dire que j'ai été l'un de ses plus fervents supporters. Je pense que c'est le tremplin parfait pour une manche du WRC", a confié Wilson auprès de Motorsport.com. "Il y a pas mal de bonnes choses concernant le caractère de ce rallye, mais cette année l'épreuve n'a pas été au niveau habituel. Très loin de ce à quoi elle nous avait habitués historiquement. Il y a eu un problème lors de chaque journée de l'événement."

Article suivant
Neuville s'interroge sur le niveau de performance de sa voiture

Article précédent

Neuville s'interroge sur le niveau de performance de sa voiture

Article suivant

Loeb : "Il va être temps de parler de la suite" avec Hyundai

Loeb : "Il va être temps de parler de la suite" avec Hyundai
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Auteur David Evans