Rallye terminé pour Mikkelsen et Neuville

Sortis de la route samedi, les deux pilotes ne seront pas au départ de la troisième étape ce dimanche et ne disputeront donc pas les 80 kilomètres de la déjà fameuse spéciale de Guanajuato.

Rallye terminé pour Mikkelsen et Neuville
Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Andreas Mikkelsen, Volkswagen Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Jari-Matti Latvala, Andreas Mikkelsen, Volkswagen Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Sébastien Ogier n'a eu de cesse de répéter vendredi et samedi que son principal adversaire, ce week-end au Mexique, était pour lui non pas Jari-Matti Latvala mais son autre équipier chez Volkswagen, Andreas Mikkelsen. Deuxième du championnat après ses belles 2e et 3e places au Monte-Carlo et en Suède, celui-ci s'élançait en effet juste derrière lui dans les spéciales et dans des conditions de route équivalentes.

Force est de constater que le Norvégien n'a jamais été vraiment une menace pour le Champion du monde en titre. Trop prudent, de son propre aveu, en début de journée de vendredi, il a ensuite commis une petite erreur et a levé le pied aussitôt, trouvant que le comportement de sa Polo n'était plus tout à fait le même et ne lui inspirait plus suffisamment de confiance.

Quatrième du général au terme de la première étape, à bonne distance de Dani Sordo, il a ensuite pu revenir à une quinzaine de secondes de l'Espagnol qui n'était pas totalement en confiance, lui non plus, avec sa Hyundai. Hélas, placé sous la menace d'être pénalisé d'une minute pour un pointage en avance à l'assistance, Mikkelsen, qui attaquait fort dans l'ES15, n'en a pas vu l'arrivée – ceci expliquant peut-être cela.

La journée a bien commencé pour nous, mais s'est mal terminée. On a réduit l'écart avec Dani Sordo ce matin, et voulions attaquer pour reprendre la 3e place”, a confirmé le Norvégien. “Cependant, nous avons pris une bosse un peu trop rapidement lors du second passage dans Otates. On est partis au large et avons heurté un contrefort avec l'avant droit de la voiture. On s'est retrouvés en tête-à-queue et avons glissé hors de la route.”

Nous n'avions aucune chance de continuer, car nous étions bloqués dans un fossé. C'est évidemment décevant, car j'avais espéré mieux ce matin. Mes mécaniciens ont essayé de réparer la voiture pour qu'elle puisse repartir en Rally 2, mais malheureusement, ça n'a pas été possible.”

L'autre absent parmi les pilotes d'usine pour la troisième étape, ce dimanche, sera Thierry Neuville qui est sorti de la route, pour la deuxième fois du rallye, dans l'ES12. Lui et son copilote Nicolas Gilsoul ont passé par précaution un examen auprès du service médical de l'épreuve, qui a confirmé que les deux Belges étaient sortis totalement indemnes de leur cabriole.

Même cause, même conséquence : Mikkelsen et Fløene d'un côté, Neuville et Gilsoul de l'autre, peuvent déjà penser à la prochaine manche du championnat en Argentine.

partages
commentaires
Camilli repartira en Rally 2 pour la dernière étape
Article précédent

Camilli repartira en Rally 2 pour la dernière étape

Article suivant

ES20 - Ogier remporte le marathon de Guanajuato

ES20 - Ogier remporte le marathon de Guanajuato
Charger les commentaires
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020
Les enseignements que Toyota doit retenir dans la lutte pour le titre Prime

Les enseignements que Toyota doit retenir dans la lutte pour le titre

Un étrange dilemme attend peut-être Tommi Mäkinen en cette fin de saison WRC, avec le pilote leader de l’équipe Toyota qui espère revenir sur son numéro deux, le tout dans un contexte compliqué par la pression de Hyundai au championnat des constructeurs.

WRC
7 oct. 2020