Résumé de spéciale
WRC Rallye d'Estonie

Rovanperä enchaîne les spéciales, Neuville crève au dernier moment

Kalle Rovanperä a frappé un grand coup au Rallye d'Estonie en signant les quatre temps scratchs de la matinée de samedi, pendant que Thierry Neuville perdait beaucoup de temps sur une crevaison survenue dans les dernières kilomètres avant la fin de la boucle matinale.

Kalle Rovanperä, Jonne Halttunen, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota GR Yaris Rally1

Désormais débarrassé de son inconfortable position d'ouvreur-balayeur, Kalle Rovanperä n'a pas tardé à se signaler en remportant la première spéciale de ce samedi, malgré le fait qu'il la considérait comme "la plus merdique" de son Rallye d'Estonie jusqu'ici. Seul Thierry Neuville, son principal adversaire, perdait moins de quatre secondes, accusant un retard de 1,6 seconde. Un scénario similaire s'est mis en place en ES10, avec la victoire pour le Finlandais, deux secondes pleines devant le Belge.

Dans la troisième spéciale du jour, le pilote Toyota a enchaîné une troisième victoire de rang, accentuant encore son avance sur Neuville en devançant son homologue de chez Hyundai de 2,8 secondes. Le Finlandais a parachevé cette matinée très impressionnante en signant le carton plein, avec le meilleur temps (et de loin) dans l'ES12, pendant que son principal adversaire connaissait une crevaison à l'avant droit, à la réception d'un saut, lui faisant perdre quasiment 11 secondes d'un coup. À la mi-journée, Rovanperä avait ainsi 20,3 secondes d'avance sur Neuville, 27,0 sur Esapekka Lappi et 28,9 sur Elfyn Evans.

La lutte entre Lappi et Evans a été la plus serrée jusqu'ici, les deux hommes se rendant coup pour coup, avec un écart qui n'a, au final, absolument pas évolué entre la fin de l'ES8 et la fin de l'ES12, à savoir 1,9 seconde en faveur du pilote Hyundai. Derrière eux, loin derrière, Teemo Suninen continue de s'acclimater à la i20 N Rally1 à 1'02, suivi par Pierre-Louis Loubet (+1'19) et Takamoto Katsuta (+1'39).

Désormais huitième mais à plus de cinq minutes suite à sa pénalité moteur, Ott Tänak, vainqueur de six des huit spéciales des deux premières journées, a pu expérimenter les vicissitudes de la position de premier pilote sur les pistes, se montrant bien moins en verve que ce vendredi au moment d'entamer la journée.

Lire aussi :

Scratchs de samedi

ES9 : Finland K. Rovanperä

ES10 : Finland K. Rovanperä

ES11 : Finland K. Rovanperä

ES12 : Finland K. Rovanperä

Estonia Rallye d'Estonie - Classement après l'ES12

  Pilote Équipe Temps/Écart
1 Finland K. Rovanperä Toyota 1"34'58"0
2 Belgium T. Neuville Hyundai +20"3
3 Finland E. Lappi Hyundai +27"0
4 United Kingdom E. Evans Toyota +28"9
5 Finland T. Suninen Hyundai +1'02"0
6 France P. Loubet M-Sport Ford +1'19"8
7 Japan T. Katsuta Toyota +1'39"1
8 Estonia O. Tänak M-Sport Ford +5'11"7

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Rovanperä répond à Neuville au Rallye d'Estonie
Article suivant Kalle Rovanperä en véritable ogre au Rallye d'Estonie !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France