Résumé de spéciale
WRC Rallye de Pologne

Rovanperä signe une victoire de champion, Fourmaux sur le podium !

Invité de dernière minute sur le Rallye de Pologne, Kalle Rovanperä a brillamment remporté l'épreuve. Adrien Fourmaux ajoute un podium à sa belle campagne 2024.

Kalle Rovanperä, Jonne Halttunen, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota GR Yaris Rally1

Le Super Sunday de ce Rallye de Pologne constituait en deux boucles de deux spéciales, l'une étant moitié plus courte et faisant également office de Power Stage lors du deuxième passage. Pour ce qui est de la lutte au classement général – figé samedi soir pour les points principaux –, le suspense pour la victoire a malheureusement été vite amputé.

Encore en lice pour tenter de priver Kalle Rovanperä de ce succès, Andreas Mikkelsen est parti à la faute dès l'ES16, qu'il a terminée avec une Hyundai très amochée à l'arrière droit après avoir perdu près d'une minute. "Il y a tellement de talus ici que nous en avons touché un et qu'un pneu s'est détaché de la jante", a expliqué le Norvégien, contraint de terminer l'épreuve à une cadence bien moins élevée. "Nous avons essayé de maintenir la pression sur Kalle et de garder le rythme."

Ott Tänak, lui, a comme prévu attaqué son dimanche de manière très offensive et a logiquement empoché les deux premiers scratchs. Dans la deuxième spéciale, plus rapide, Thierry Neuville n'était qu'à quelques dixièmes, tout comme Adrien Fourmaux, propulsé sur le podium du général par les malheurs d'Andreas Mikkelsen mais également décidé à améliorer sa moisson de points ce dimanche.

Dans l'ES18, Kalle Rovanperä a commis une petite erreur sans conséquence, à tel point que le Finlandais a sorti la grosse attaque pour priver Ott Tänak d'un troisième scratch. Une spéciale durant laquelle Adrien Fourmaux s'est démené et a tout donné pour suivre le rythme des plus rapides du jour.

Troisième podium en 2024 pour Adrien Fourmaux.

Troisième podium en 2024 pour Adrien Fourmaux.

Photo de: M-Sport

La Power Stage a été remportée par Thierry Neuville, qui a inscrit les 5 points supplémentaires devant Ott Tänak (4), Kalle Rovanperä (3), Adrien Fourmaux (2) et Takamoto Katsuta (1). Cet ultime chrono a été sans conséquence majeure au classement général, dominé par Kalle Rovanperä devant Elfyn Evans, finalement relégué à une trentaine de secondes. Brillant troisième, Adrien Fourmaux signe son troisième podium cette saison. Le débutant Martins Sesks, sur une Ford Puma dépourvue de système hybride, conclut son week-end parfait à la cinquième place.

Sur un rallye qu'il n'a pas pu préparer et où il a remplacé in extremis Sébastien Ogier après son accident de la route, Kalle Rovanperä, victorieux pour la 13e fois de sa carrière, aura impressionné jusqu'à son propre patron. "Les Champions du monde ont quelque chose de plus que les autres et ils sont capables de se surpasser", a confié Jari-Matti Latvala à Motorsport.com. "On l'a vu avec Loeb et Ogier, et on le voit désormais avec Kalle, car je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi fort ici sans préparation."

Au classement du Super Sunday, établi uniquement sur les spéciales de dimanche, c'est Ott Tänak qui prend le maximum de points supplémentaires (7) devant Kalle Rovanperä (6), Adrien Fourmaux (5), Elfyn Evans (4), Thierry Neuville (3), Takamoto Katsuta (2) et Martins Sesks (1).

Les scratchs du dimanche

ES16 20,8 km Mrągowo Commune 1 Estonia O. Tänak
ES17 11,18 km Mikołajki 1 Estonia O. Tänak
ES18 20,8 km Mrągowo Commune 2 Finland K. Rovanperä
ES19 (PS) 11,18 km Mikołajki 2 Belgium T. Neuville

Poland Rallye de Pologne

  Pilote Voiture Temps/Écart
1 Finland K. Rovanperä Toyota 2h33'07"6
2 United Kingdom E. Evans Toyota +28"3
3 France A. Fourmaux Ford +42"7
4 Belgium T. Neuville Hyundai +1'10"8
5 Latvia M. Sesks Ford +1'47"0
6 Norway A. Mikkelsen Hyundai +2'16"6
7 Luxembourg G. Munster Ford +2'18"0
8 Japan T. Katsuta Toyota +2'26"7
9 Finland S. Pajari Toyota (WRC2) +7'50"7
10 Sweden O. Solberg Skoda (WRC2) +8'12"7

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Rovanperä force la décision en Pologne mais reste menacé
Article suivant Vainqueur sans préparation en Pologne, Rovanpera n'en revient pas

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France