Saison 2016 - "Un mélange d'héritage et de nouveauté"

Ainsi le Directeur général de WRC Promoter, Oliver Ciesla, décrit-il le calendrier de la saison prochaine qui a été dévoilé mardi. Petit tour d'horizon des changements apparaissant sur le cru 2016.

Le retour du Rallye de Chine au calendrier du WRC avait déjà été confirmé lors du dernier Conseil Mondial du Sport Automobile, au mois de juillet dernier. Il est aujourd'hui effectif, puisqu'une date a été annoncée et que l'épreuve se déroulera au mois de septembre – tout comme en 1999, année de l'unique apparition de la Chine au calendrier du “Mondial” jusque-là.

Ce calendrier propose un séduisant mélange entre l'héritage du WRC, sous la forme de rendez-vous classiques et présents de longue date comme la Suède, l'Argentine et la Finlande, et un nouveau et excitant défi sur les routes en asphalte de la Chine,” expliquer Oliver Ciesla, Directeur général de WRC Promoter.

En effet, si l'épreuve se tiendra comme 17 ans plus tôt dans le district de Huairou, à 70 km du centre-ville de Pékin, elle se déroulera sur des routes goudronnées – équilibrant un peu plus la différence en nombre avec les épreuves sur terre –, contrairement à ce qu'il en avait été en 1999.

La Chine est le plus grand marché automobile du monde et en y amenant le WRC, nous offrons aux constructeurs l'opportunité d'exposer leurs produits via un championnat de voitures issues de modèles de série,” ajoute Oliver Ciesla. “Ce retour a été unanimement soutenu par les constructeurs participants.”

Ce que ces derniers ont moins soutenu, c'est l'ajout d'une 14e manche au calendrier 2016. Et même si la Chine doit encore répondre à certaines exigences faisant suite à l'examen de l'épreuve effectué par la FIA, cela ne devrait être qu'une formalité.

Finale en Australie

Idem pour le Rallye Monte-Carlo et le Tour de Corse, dont la présence est quant à elle sujette à la signature d'un accord avec le promoteur du WRC et la FIA. La manche française, notamment, avait semblé un temps menacée si l'une des 13 inscrites au calendrier 2015 avait dû céder sa place.

Un autre changement concerne le Rallye de Grande-Bretagne, qui ne clôturera plus le championnat. Comme cela fut déjà le cas dans un passé pas très lointain, cet honneur reviendra à l'Australie qui voit son épreuve décalée de septembre à novembre.

Cette dernière manche sera aussitôt suivie d'un grand gala de fin de saison faisant écho à la cérémonie d'ouverture de Monaco en janvier, lors de laquelle des invités pourront faire un tour dans les rues de la Principauté aux côtés de pilotes des équipes Volkswagen, Hyundai, Citroën et M-Sport.

A propos de cet article
Séries WRC
Type d'article Actualités
Tags calendrier, chine, corse, wrc