La sécurité du WRC accrue par une caméra intelligente

Les voitures du Championnat du monde des Rallyes seront équipées d'une nouvelle caméra de sécurité à intelligence artificielle, conçue pour détecter les dangers potentiels sur les spéciales.

La sécurité du WRC accrue par une caméra intelligente

La FIA a confirmé vendredi lors du Conseil Mondial du Sport Automobile que le nouveau dispositif, obligatoire sur toutes les Rally1 hybrides en 2022, prendra la forme d'une caméra embarquée orientée vers l'avant. Une déclaration de la FIA, qui a également confirmé le calendrier 2022, a révélé que cette caméra aura la capacité de scanner les spéciales pour détecter les dangers et analyser la position des spectateurs.

La sécurité des spectateurs est un problème récurrent dans les rallyes et un certain nombre de spéciales sont été annulées chaque saison en raison de leurs mauvais positionnement. Cependant, des mesures visant à améliorer la sécurité des fans par le biais de dispositifs techniques sont prévues depuis un certain temps, la FIA ayant conclu un partenariat avec Siemens pour fournir une technologie permettant de mieux surveiller les spéciales. La FIA et le WRC doivent encore expliquer le fonctionnement exact de ce dispositif et son utilisation.

"À partir de 2022, la caméra de sécurité à intelligence artificielle de la FIA (AISC) sera obligatoire dans toutes les Rally1", indique la FIA. "Cette caméra embarquée orientée vers l'avant balayera en permanence la spéciale et ses environs directs, identifiant les formes et analysant la position des spectateurs dans l'environnement, contribuant ainsi à compléter le travail entrepris par le délégué à la sécurité de la FIA pour traiter les situations dangereuses."

Des précisions pour l'hybride

La FIA a également confirmé de nouveaux détails concernant l'utilisation des systèmes hybrides dans les Rally1 l'année prochaine. Comme indiqué précédemment, les équipages disposeront d'une série de zones préprogrammées dans les spéciales, où la puissance supplémentaire de 100 kW pourra être déployée si les batteries sont suffisamment chargées. Il est également prévu que l'énergie électrique soit utilisée dans le parc d'assistance et sur les liaisons entre les étapes.

"Avec l'introduction de la technologie hybride dans les Rally1 en 2022, les zones où il sera obligatoire de rouler en mode tout électrique seront définies dans le road book afin de permettre aux équipages de préparer leur stratégie pour les épreuves à l'avance", peut-on lire dans le communiqué de la FIA. "Tout écart sera signalé aux commissaires et des pénalités pourront être infligées."

"En outre, des éléments liés à l'identification des voitures sous haute tension, tels que le placement de 'HY' en lettres rouges à côté du panneau de porte avant et la modification du fond du numéro de compétition, ont été définis pour permettre aux commissaires, aux officiels et aux spectateurs de différencier les véhicules sous haute tension des autres."

Lire aussi:

partages
commentaires
Châssis endommagé et abandon confirmé pour Tänak
Article précédent

Châssis endommagé et abandon confirmé pour Tänak

Article suivant

ES7 à 9 - Neuville creuse l'écart en tête

ES7 à 9 - Neuville creuse l'écart en tête
Charger les commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020