Shakedown - Meilleur chrono pour Østberg, Neuville sort de la route

Mads Østberg (Citroën DS3 WRC) a signé jeudi matin le meilleur chrono du shakedown, dernière séance d’essais avant le départ du Rallye de Finlande à 19h00. Une séance disputée sur terrain humide suite aux averses de la veille et qui a été marquée par la sortie de route de Thierry Neuville, revenu à l’assistance avec d’importants dégâts à l’arrière de sa Hyundai i20 WRC.

C’est le pire des débuts qu’on pouvait avoir,” a expliqué le Belge au micro de la RTBF. “Heureusement, c’est pendant le shakedown. Le rallye n’a pas encore commencé. Les mécanos sont en train de travailler pour qu’on puisse repartir ce soir et faire notre rallye comme il faut.”

Les conditions étaient très glissantes et je me suis fait surprendre bêtement dans un virage très, très rapide. Au freinage, la voiture a sous-viré. Le virage était un peu en dévers et je n’ai pu prendre la corde. La seule possibilité pour moi était d’aller tout droit en tentant d’éviter les arbres mais on en a touché un avec l’arrière.”

Kubica à la lutte avec les Volskwagen

Sébastien Ogier a fixé le premier chrono de référence de la matinée en 2’16”5 lors de son premier “run” avant d’être battu par son équipier Jari-Matti Latvala (2’15”3) lui aussi dans sa première tentative.

Les deux pilotes Volkswagen ont amélioré (de deux dixièmes pour le Finlandais et une seconde pour le Français, qui restait toutefois derrière son équipier) dans leur second passage. Mais ils ont été devancés par Robert Kubica (Ford), l’ex-pilote de F1 signant un chrono de 2’14”7.

Andreas Mikkelsen, sur la troisième Polo R WRC, a “descendu” ce temps d’une seconde pleine et Kubica s’est ensuite rapproché à un dixième du Norvégien.

Parcourant cette spéciale de Ruuhimaki (4,62 km) en 2’13”2 (soit deux secondes de moins que le précédent record de Mikko Hirvonen en 2013), Østberg est venu mettre tout le monde d’accord. Derrière lui, Mikkelsen, Kubica, Latvala et Ogier étaient regroupés en une seconde.

Tonneau et probable forfait pour Craig Breen

Ott Tänak, sur la première Fiesta WRC M-Sport, est le seul autre pilote à être passé sous la barre des 2’15”, précédant Kris Meeke (Citroën), Hayden Paddon (sur la première Hyundai), Elfyn Evans (Ford M-Sport) et Dani Sordo (Hyundai) pour compléter le top 10.

En WRC2, les Skoda R5 de Pontus Tidemand et Esapekka Lappi ont repris leur route là où elles en étaient à l’arrivée du Rallye de Pologne, à savoir aux deux premières places (dans un ordre inversé toutefois). À noter que Craig Breen est parti en tonneau sur sa 208 T16 et ne devrait, hélas, pas se présenter au départ du rallye.

Un rallye qui débutera ce soir à 19h00 dans les rues de Jyväskylä et que Motorsport.com vous propose de suivre en live text à partir de vendredi matin.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Finlande
Type d'article Résumé d'essais
Tags kubica, latvala, neuville, ogier, østberg