WRC Rallye du Portugal

Sordo disputera le Rallye du Portugal avec Hyundai

Hyundai Motorsport a annoncé que Dani Sordo prendra le volant au Rallye du Portugal le mois prochain, sa première manche de WRC en 2022.

Dani Sordo, Hyundai Motorsport

Photo de: Fabien Dufour / Hyundai Motorsport

La nouvelle était attendue, elle a été confirmée aujourd'hui. Dani Sordo, 38 ans, prendra le volant de la troisième Hyundai i20 N du 19 au 22 mai pour le Rallye du Portugal, première manche sur graviers cette année. Jusqu'à maintenant, c'est Oliver Solberg, arrivé dans l'équipe cet hiver, qui était aligné dans cette voiture. Après un abandon au Monte-Carlo (à cause de fumées dans son cockpit) et une sixième place encourageante en Suède, le fils de Peter Solberg enchaînera avec le Rallye de Croatie la semaine prochaine.

"Je suis impatient d'être de retour en WRC et de piloter pour la première fois avec la Hyundai i20 N Rally1 au Portugal", se réjouit Sordo. Cependant, la suite de sa saison est encore floue. Bien que l'Espagnol devrait disputer d'autres manches, il est attendu que Solberg, qui a besoin d'expérience du haut de ses 20 ans, prenne part à la majorité des événements à venir.

"J'ai quatre rallyes dans mon contrat", poursuit Sordo, interrogé par Motorsport.com. "Donc je ne sais pas si j'en ferai plus ou moins." Bien qu'absent des premières manches de la saison en WRC, l'Espagnol a fait ses débuts en rallye-raid le mois dernier, en prenant part au Qatar International Baja.

Dani Sordo lors de son dernier rallye, à Monza, en 2021.

Dani Sordo lors de son dernier rallye, à Monza, en 2021.

Au volant d'un buggy Can-Am Maverick T3, Sordo et son copilote français Xavier Panseri ont terminé à la 13e place de leur catégorie. Son ancien rival en WRC, Kris Meeke, a quant à lui échoué au pied du podium. 

Concernant le Portugal, le triple vainqueur de rallye n'en sera pas à son coup d'essai. Au contraire, Sordo affectionne particulièrement cette épreuve, puisqu'il y totalise cinq podiums. Son meilleur résultat est une deuxième place derrière la Toyota d'Elfyn Evans, acquise l'an passé. Malgré un début d'année compliqué pour Hyundai, le constructeur coréen est reparti de l'avant avec sa i20 N Rally1, en décrochant son premier podium en Suède grâce à la deuxième place de Thierry Neuville. Solberg, bien parti sur les premières spéciales, a finalement concédé du temps sur les pilotes plus expérimentés pour terminer sixième.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Après un bon rallye de Suède, Solberg croit au podium en WRC
Article suivant Hyundai a eu deux mois pour "faire le point"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France