Pour Sordo et Paddon, l'équipe primera sur l'individuel en 2018

partages
commentaires
Pour Sordo et Paddon, l'équipe primera sur l'individuel en 2018
Par : Willy Zinck
16 janv. 2018 à 17:01

On connaît désormais la clé de répartition de la troisième Hyundai en 2018 : derrière les titulaires Neuville et Mikkelsen, Sordo et Paddon se partageront le volant de la troisième i20 WRC, prenant part chacun à sept manches.

Dani Sordo
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, pilote Hyundai WRC
Hayden Paddon, pilote Hyundai WRC
Le team Hyundai WRC, avec Thierry Neuville, Andreas Mikkelsen, Dani Sordo et Hayden Paddon
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Après avoir disputé la quasi-totalité des épreuves en 2017 pour le compte de Hyundai (il ne leur a manqué à chacun qu'une manche pour effectuer la saison en entier), Dani Sordo et Hayden Paddon vont devoir se partager la troisième voiture du constructeur coréen lors des 13 manches que comptera l'exercice 2018.

Andreas Mikkelsen devenu titulaire cette année aux côtés de Thierry Neuville, et Hyundai ne souhaitant engager que trois voitures sur la quasi totalité des épreuves tout en conservant les services de Sordo et Paddon, la solution d'une répartition des rallyes entre ces deux derniers s'est ainsi logiquement imposée. 

Plus précisément, chacun des deux hommes prendra part à sept rallyes. Dani Sordo participera ainsi aux Rallye Monte-Carlo, du Mexique, de France, d'Argentine, d'Allemagne et d'Espagne, alors que de son côté son homologue néo-zélandais prendra le volant de la i20 WRC en Suède, Italie, Finlande, Turquie, Royaume-Uni et Australie. À noter que Hyundai alignera quatre voitures au Portugal, manche à laquelle participeront donc tous deux Sordo et Paddon.

Loin de s'offusquer de ne pas effectuer une saison complète, Dani Sordo espère pouvoir apporter son concours à un possible titre de la marque coréenne en 2018. "Même si je ne prends pas part à toute la saison WRC, je me sens très loyal envers ma famille Hyundai Motorsport et je ferai tout ce que je peux pour soutenir notre quête du titre constructeurs", assure ainsi l'Espagnol, sixième de l'édition 2017 avec deux podiums (troisième) obtenus en France et au Portugal comme meilleur résultat.

"L'année dernière, nous avons montré que, lorsque tout fonctionnait bien, en unité, nous avons pu obtenir des résultats vraiment positifs. J'ai vu à quel point l'équipe a grandi depuis notre première saison, en 2014. Les progrès ont été incroyables. Cette année, je suis investi à 100% pour donner tout ce que j'ai dans les rallyes auxquels je participerai, à commencer par le Monte-Carlo."

Un nouveau départ pour Paddon

Le titre constructeurs, tel est également l'objectif d'Hayden Paddon, après une dernière saison difficile qui l'a vu terminer à la huitième place du général. "Je prends la saison 2018 pratiquement comme un nouveau départ après les difficultés que nous avons connues l'année dernière. Je veux mettre ça derrière moi et utiliser le positif de nos podiums pour nous pousser à obtenir ce dont je nous sais capables", explique ainsi le kiwi.

S'il ne cache pas sa déception de rester sur la touche sur la moitié du championnat, Paddon espère cependant jouer le podium lors de chacune de ses sorties en 2018, après avoir terminé le dernier exercice sur une troisième place, en Australie.

"Je mentirais si je disais que je ne préférerais pas disputer toute la saison, mais je dois accepter des choses comme celles-là et tirer le maximum de chaque opportunité que nous aurons au cours de l'année", reprend-il. "Bien sûr, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider l'équipe à remporter le titre constructeurs et nous allons essayer de nous battre pour le podium sur chaque manche terre. 2018 est un redémarrage à zéro pour revenir à notre meilleur niveau et j'ai hâte de retrouver la voiture pour notre premier rallye de la saison, en Suède."

Hyundai a connu en 2017 sa saison la plus prolifique depuis ses débuts en Championnat du monde des rallyes, en 2014, avec quatre victoires décrochées, toutes signées Thierry Neuville, qui a longtemps contesté le titre à Sébastien Ogier

Prochain article WRC
Matton rejoint la FIA, Citroën change de directeur d'équipe

Article précédent

Matton rejoint la FIA, Citroën change de directeur d'équipe

Article suivant

Si l'aventure Citroën ne dure pas, Østberg aura un "plan de secours"

Si l'aventure Citroën ne dure pas, Østberg aura un "plan de secours"
Load comments

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Dani Sordo , Hayden Paddon
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités