Sordo prolonge pour deux ans chez Hyundai

Dans la foulée de l'excellente deuxième place de l'Espagnol en Allemagne, l'équipe du constructeur coréen a confirmé lundi matin la présence de celui-ci dans ses rangs pour les saisons 2017 et 2018.

Sordo prolonge pour deux ans chez Hyundai
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Dani Sordo est désormais le second pilote Hyundai de connu pour l'année prochaine (et la suivante) puisque Hayden Paddon avait signé fin 2016 un contrat de trois ans l'emmenant lui aussi jusqu'au terme de la saison 2018.

Hyundai Motorsport est devenu comme une famille pour moi, donc je suis satisfait de prolonger mon contrat pour deux saisons de plus”, déclare l'Espagnol. “J'ai eu le plaisir de voir cette équipe grandir et de l'aider à grandir pour devenir une vraie prétendante en seulement quelques années, et je suis très excité à l'idée de voir où nous pourrons aller dans l'avenir, spécialement avec les nouveaux règlements.”

Sordo connaît actuellement sa meilleure saison depuis qu'il a rejoint Hyundai en 2014, après ses années chez Citroën (de 2007 à 2010 puis encore en 2013) et Mini (2011 et 2012). L'ancien équipier de Sébastien Loeb au sein de l'équipe française, et troisième du championnat en 2009 et 2010, a entamé sa saison par deux sixièmes places au Monte-Carlo puis en Suède avant d'enchaîner sur quatre quatrièmes places (manquant même le podium au Mexique sur une pénalité due à une erreur bénigne de son équipe).

Après un résultat blanc en Pologne, puis absent en Finlande suite à un accident en tests dans lequel il s'était fêlé une vertèbre, il a fait un bon retour en Allemagne ce week-end, signant une deuxième place après avoir pris le dessus sur Andreas Mikkelsen (Volkswagen) puis son équipier Thierry Neuville en fin d'épreuve.

Nous sommes enchantés de poursuivre notre relation avec Dani car nous cherchons à bâtir davantage sur nos saisons inaugurales dans le WRC”, dit pour sa part Michel Nandan, le directeur de Hyundai Motorsport. “Depuis que nous avons rejoint le championnat en 2014, Dani a été un membre essentiel de notre équipe. Il est motivé et régulier, il nous aide à développer sur et entre les rallyes.”

Nous avons partagé quelques heureux souvenirs ensemble, dont l'excellent résultat ce week-end [de Sordo et son copilote Marc Marti] fait partie. Nous pouvons maintenant regarder devant nous, vers des progrès encore plus positifs dans l'avenir.”

Avec ou sans Neuville ?

Le communiqué de l'équipe ne précise pas si Sordo pilotera à temps plein dans l'équipe première du constructeur, ou si les pilotes “tourneront” entre les deux structures comme ils le font cette année. À moins que les équipes aient désormais la possibilité d'aligner trois voitures pour marquer des points (les deux premières le faisant de façon effective), possibilité évoquée récemment et à laquelle l'équipe basée à Alzenau, en Allemagne, s'est dite favorable.

Tout pourrait dépendre également de la présence ou non de Thierry Neuville dans l'équipe, le Belge étant selon certaines rumeurs en discussions avancées avec Citroën Racing.

Mon objectif est de lutter pour des victoires et des podiums en WRC sur une base régulière, et je sais que c'est un objectif réaliste avec cette équipe”, conclut Sordo, qui compte une victoire en WRC à son palmarès (au Rallye d'Allemagne 2013). “Nous connaissons notre meilleure saison jusque-là en 2016 [avec deux victoires] mais je sais qu'il y a encore beaucoup à venir cette saison – et au-delà.”

partages
commentaires
Championnat - Ogier et Ingrassia creusent l'écart

Article précédent

Championnat - Ogier et Ingrassia creusent l'écart

Article suivant

Lefebvre et Moreau déjà impatients d'être de retour

Lefebvre et Moreau déjà impatients d'être de retour
Charger les commentaires