Des spectateurs choyés pour le Rallye d'Allemagne 2019

partages
commentaires
Des spectateurs choyés pour le Rallye d'Allemagne 2019
Par :
21 mars 2019 à 12:15

L'épreuve a affiné son itinéraire, notamment le samedi, et mis en place des accommodations pour permettre aux spectateurs présents sur place de mieux suivre les spéciales.

La prochaine édition du Rallye d'Allemagne, prévue du 22 au 25 août, entrevoit plusieurs changements visant à rendre l'épreuve plus spectaculaire pour le public, et plus facile d'accès.

La dixième manche du calendrier, qui se déroule essentiellement dans la Sarre, lander situé dans l'ouest de l'Allemagne et frontalier avec la France et plus précisément de la Moselle, verra comme ces deux dernières années sa cérémonie de départ se dérouler le jeudi au sein du service park à Bostalsee. La première spéciale, de nuit, aura quant à elle lieu dans la foulée à Saint-Wendel, à une petite vingtaine de kilomètres plus au sud.

La journée du vendredi ne présentera pas de grands changements par rapport aux années précédentes, avec six spéciales serpentant pour une bonne part dans les magnifiques vignobles de Moselle.

Lire aussi :

Des spéciales concentrées le samedi pour un meilleur accès

C'est donc le samedi qu'auront lieu les modifications majeures au rallye, avec une journée géographiquement plus concentrée, ce afin de raccourcir les distances des spectateurs. Ces derniers jouiront par ailleurs d'un meilleur accès avec des facilités au niveau des transferts d'une spéciale à une autre.

L'étape se déroulera en deux lieux distincts le matin et l'après-midi. Dans la matinée, les spéciales se concentreront ainsi à Freisen et à proximité de Saint-Wendel, avant un retour pour la pause déjeuner à l'assistance de Bostalsee. L'après-midi verra ensuite les concurrents prendre la direction du camp militaire de Baumholder, plus à l'est. Ce sera alors l'occasion d'assister aux deux spéciales de Panzerplatte.

Lire aussi :

La dernière journée se déroulera quant à elle de nouveau dans les vignobles de Moselle. Le dimanche marquera ainsi le retour, pour la première fois depuis 2016, de la spéciale de Dhrontal. Le second passage sur cette dernière tiendra lieu de Power Stage, avant le retour du plateau à Bostalsee pour la cérémonie du podium.

Au total, le rallye asphalte probablement le plus ardu du calendrier comportera donc 19 spéciales, pour un total de 340 km chronométrés. L'an dernier, l'épreuve avait été remportée par Ott Tänak sur Toyota, devant Thierry Neuville (Hyundai) et Esapekka Lappi (Toyota).

Article suivant
Sur la touche en WRC, Paddon renforce ses plans pour un retour en 2019

Article précédent

Sur la touche en WRC, Paddon renforce ses plans pour un retour en 2019

Article suivant

Ogier veut des changements au niveau des suspensions

Ogier veut des changements au niveau des suspensions
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Allemagne
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu