Stéphane Lefebvre de retour sur une DS3 WRC en Corse

Suite à sa bonne performance en Allemagne le week-end dernier, Stéphane Lefebvre retrouvera le volant d’une DS3 WRC officielle dès le prochain Tour de Corse. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui Citroën Racing.

Stéphane Lefebvre et l’autre Stéphane, Prévot, ont terminé le Rallye d’Allemagne à la 10e place pour leur première expérience en course dans une WRC. L’apprentissage du jeune pilote s’est remarquablement bien passé, avec un 2e chrono lors d’un des passages dans la super spéciale comme meilleur résultat mais surtout un 6e temps – plus probant – en spéciale à son actif. Le tout avec une grande régularité et sans commettre d’erreur portant à conséquence.

Au-delà des objectifs

Cette prestation a en tout cas convaincu Yves Matton, le Directeur de Citroën Racing, de confier à nouveau une troisième voiture officielle, lors du prochain Tour de Corse (2-4 octobre, au jeune pilote du Pas-de-Calais dont le programme prévoyait un minimum de deux manches sur une WRC cette année.

Stéphane a livré la prestation que nous attendions de lui, et je dirais même qu’il a été un peu au-delà des objectifs fixés,” souligne Matton. “Appliqué d’un bout à l’autre, il a progressé en performance pure, tout en faisant preuve d’une sensibilité technique intéressante.”

Champion du Monde Junior sur une DS3 R3 en 2014, Lefebvre a participé cette année à toutes les manches du WRC2 sur les DS3 RRC et R5, avec pour point d’orgue une victoire au Monte-Carlo.

Pour moi qui viens du nord de la France, le profil des routes corses est l’exact opposé de ce que je connais le mieux ! 

Stéphane Lefebvre

Je suis très heureux d’être engagé sur ce rallye mythique avec la DS3 WRC,” dit le jeune pilote natif du Pas-de-Calais. “C’est un rallye qui sera nouveau pour tous les pilotes du WRC, mais je l’ai tout de même disputé deux fois avec des petites voitures et je sais donc à quoi m’attendre.”

Pour moi qui viens du nord de la France, le profil des routes corses est l’exact opposé de ce que je connais le mieux ! Mais j’imagine déjà le plaisir ressenti avec la DS3 WRC sur ces spéciales… Je pense que la principale difficulté sera de trouver les limites de la voiture sur un revêtement à fort grip.”

Je partirai un peu moins à l’aventure que la semaine dernière, d’autant que je bénéficierai d’une séance d’essais pour préparer spécifiquement ce rendez-vous. Je chercherai à repartir avec les ondes positives de l’Allemagne, pour continuer à réduire l’écart avec les meilleurs.”

Un regard sur 2016

La rumeur de l’engagement d’une troisième DS3 WRC en Corse, mais pour Sébastien Loeb, avait couru un certain temps avant d’être infirmée par Yves Matton en raison du clash de dates avec la course de Shanghai en WTCC. C’est donc finalement le jeune Lefebvre qui sera présent.

Une bonne performance en Corse pourrait ne pas être sans conséquence sur la composition de l’équipe Citroën en 2016. Yves Matton a expliqué qu’il prendra une décision après le Rallye d’Australie concernant l’avenir de Kris Meeke, et n’a pas évoqué le cas Mads Østberg. Nul doute que ces deux-là vont devoir se méfier de Stéphane Lefebvre.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de France
Pilotes Stéphane Lefebvre
Type d'article Actualités
Tags citroen, corse, lefebvre