Katsuta souhaite faire une saison complète en 2022 avec la 4e Toyota

Entre disputer un programme partiel avec la troisième Yaris ou réaliser une saison complète en gardant la quatrième place dans l'équipe Toyota, Takamoto Katsuta a une nette préférence, souhaitant avant tout gagner en expérience.

Katsuta souhaite faire une saison complète en 2022 avec la 4e Toyota

Takamoto Katsuta a admis qu'il préférait garder sa place dans l'équipe B de Toyota pour la saison prochaine du WRC plutôt que d'être promu dans la troisième voiture du constructeur, privilégiant le fait de disputer une campagne complète.

Le pilote japonais, sorti du programme de jeunes pilotes de Toyota, s'est affirmé comme l'une des surprises de la saison 2021, décrochant un premier podium grâce à sa deuxième place au Safari Rally en juin. Plus globalement, jusqu'à la blessure de son copilote en Estonie puis une inhabituelle sortie de route au Rallye d'Ypres cet été, Katsuta était le seul pilote à avoir vu l'arrivée de chaque rallye dans le top 6, grâce à un réel gain de vitesse et de régularité.

Ses performances impressionnantes au volant de la quatrième voiture alignée par Toyota ont fait naître des appels en faveur de sa promotion dans la troisième voiture du constructeur en 2022, sachant que Sébastien Ogier a pris la décision de limiter sa participation à une campagne partielle. Alors qu'Esapekka Lappi apparaît comme le favori pour partager ce volant avec le Français (il retrouvera déjà l'équipe lors du Rallye de Finlande dans une cinquième voiture), Katsuta assure préférer disputer une saison 2022 complète en tant que quatrième inscrit.

Lire aussi :

"On ne sait jamais comment sera l'avenir, mais cela semble devoir continuer comme aujourd'hui", a déclaré Takamoto Katsuta à Motorsport.com. "Je ne pense pas que je serai le pilote d'usine car il semble que Seb Ogier va partager la voiture avec quelqu'un. J'ai suggéré à l'équipe que, si c'était possible, j'aimerais faire la saison complète car la chose la plus importante pour moi maintenant c'est l'expérience."

"J'ai besoin de faire des rallyes autant que possible, c'est vraiment le plus important pour moi. Même si c'est dans la quatrième voiture, j'aimerais faire une saison complète si j'ai le choix. Ce serait ce qu'il y a de mieux. Je pense que les gars de l'équipe pensent la même chose et j'en serais très heureux. J'espère que ce sera le cas."

Takamoto Katsuta, Toyota Gazoo Racing WRT

Dan Barritt toujours convalescent

Takamoto Katsuta retrouvera la Yaris WRC cette semaine pour disputer le Rallye de l'Acropole, une première pour lui alors que l'emblématique épreuve grecque fait son retour au calendrier pour la première fois depuis 2013. Le pilote japonais sera à nouveau copiloté par Keaton Williams, qui remplaçait déjà Dan Barritt à Ypres. Le copilote habituel de Katsuta se remet toujours de la blessure au dos contractée en Estonie en juillet.

Williams devrait également épauler Katsuta au Rallye de Finlande dans un mois. En revanche, le pilote a fait savoir que Barritt serait bien présent sur place, en Grèce comme en Finlande, afin d'apporter son soutien.

"Ce qui est prévu, c'est que j'aille en Grèce et en Finlande avec Keaton. C'est un jeune copilote mais il a une grosse motivation pour le rallye et je suis donc très heureux de travailler avec lui", a expliqué Katsuta. "Dan me soutient toujours et il viendra sur les épreuves, y compris en Grèce, pour nous aider."

"Bien sûr, ce sera difficile car c'est un nouveau rallye pour nous comme pour beaucoup de monde. Ce sera donc compliqué, mais je suis très excité par ce rallye. C'est un rallye historique et j'aime la terre. Ce sera intéressant de voir ce qui va se passer. Après le dernier rallye, mieux vaut rester sur la route, mais dans certaines sections il faut pousser, sans quoi on ne peut pas obtenir de bons résultats. Je dois trouver l'équilibre."

Katsuta espère retrouver Barritt au moins pour un rallye avant la fin de la saison. "Il se sent bien pour le moment. Nous ne sommes pas sûrs, nous discutons encore avec l'équipe pour voir ce que nous pouvons faire pour le reste de l'année", a-t-il indiqué. "Mon espoir est de pouvoir faire un ou deux rallyes avec lui cette année, mais [je n'en suis] pas encore sûr."

partages
commentaires

Voir aussi :

WRC et circuits, une incompatibilité parfois mise de côté

Article précédent

WRC et circuits, une incompatibilité parfois mise de côté

Article suivant

Le Rallye du Japon annulé, Monza devrait intégrer le calendrier

Le Rallye du Japon annulé, Monza devrait intégrer le calendrier
Charger les commentaires