Réactions
WRC Rallye de Croatie

La 2e place ? Tänak ne pouvait pas faire mieux en Croatie

Ott Tänak estime qu'il ne pouvait guère faire mieux que sa deuxième place sur le Rallye de Croatie, après s'être incliné de justesse face à Kalle Rovanperä lors de la dernière spéciale.

Ott Tänak, Martin Järveoja, Hyundai World Rally Team Hyundai i20 N Rally1

Il s'en est fallu de peu pour qu'Ott Tänak remporte le Rallye de Croatie. L'Estonien a patiemment attendu son tour au cours de la première journée, alors que Thierry Neuville a d'abord semblé être le mieux placé pour contester la victoire à Kalle Rovanperä. Mais le Belge a par la suite été considérablement retardé, qui par des pénalités, qui par divers problèmes techniques, et n'a pu faire mieux que troisième à l'arrivée. Un petit exploit dans ces circonstances.

Tänak a donc saisi sa chance, revenant dans un premier temps tout près de Rovanperä lorsque celui-ci a été victime d'une crevaison samedi matin, avant de faire la différence au meilleur des moments, dans l'avant-dernière spéciale, tirant profit d'un choix de gommes plus avisé que celui de son adversaire.

Le pensionnaire de Hyundai a ainsi pris la tête pour la première fois du rallye à l'issue de l'ES19, pour 1"4 seulement, après une fantastique prestation sous une averse venue s'abattre sur le parcours chronométré à la dernière minute. On pensait alors la course jouée, d'autant plus que son panachage pneumatique, constitué de pneus tendres et pluie, semblait lui attribuer un avantage sur son rival.

Mais c'est finalement bien Rovanperä qui a eu le dernier mot avec une formidable vista dans la Power Stage, le Finlandais signant à la fois le scratch (son huitième de l'épreuve) et la victoire sur le rallye, pour une marge de 4"3.

Un leadership éphémère et en trompe-l'œil pour Tänak

Beau joueur, Tänak a reconnu après-coup qu'il ne disposait probablement pas de la vitesse nécessaire pour rivaliser avec son adversaire, et qu'il ne devait sa position flatteuse à l'amorce de l'ultime spéciale qu'à un choix de gommes bien senti. Il est vrai que Rovanperä avait pris la tête dès la première spéciale de l'épreuve vendredi matin, pour ne plus en départir jusqu'à cette fameuse ES19.

Le leadership de Tänak semblait donc dans ces conditions quelque peu anecdotique, bien qu'également bénéfique pour le spectacle. "Cela [le résultat final] n'a rien à voir avec la malchance, mais tout bonnement avec la vitesse et la performance de Kalle. Il a été très rapide tout le week-end", a ainsi déclaré l'Estonien auprès de Motorsport.com.

"Nous avons simplement été capables de lui mettre constamment la pression grâce à notre bon choix de pneus et nos différentes tactiques dans les spéciales. Mais, à part cela, je dirais que nous n'avions rien à réellement lui opposer. Tout ce que nous pouvions faire c'était éviter les erreurs, et continuer à aller de l'avant. Cela n'a pas complètement payé, mais si on considère la position qui était la nôtre vendredi après-midi, lorsque nous étions relégués à 1'30, je pense que nous ne pouvions pas faire mieux."

Il était temps pour Tänak de monter sur le podium cette saison. Le Champion du monde 2019 a en effet connu un début d'exercice très difficile, marqué par un accident lors du Rallye Monte-Carlo avant de devoir jeter l'éponge bien malgré lui en Suède, à la suite d'une alarme apparue sur le boitier de contrôle du système hybride de sa Hyundai.

Hyundai réalise par ailleurs une bonne performance d'ensemble en Croatie avec la troisième place de Neuville. Mais Tänak demeure sceptique quant au niveau de compétitivité intrinsèque de l'i20 N, encore loin selon lui de celui de la Toyota Yaris et de la Ford Puma. "Je pense que nous sommes encore assez en retrait", reprend-il. "Il reste encore énormément de choses qui ont besoin d'être réglées. Je pense donc que nous avons simplement bien géré notre week-end et que nous avons su utiliser les conditions pour qu'elles soient en notre faveur. Mais nous avons encore plein de problèmes à résoudre."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Toyota impressionné par la performance de Rovanperä en Croatie
Article suivant Hyundai renonce à l'appel sur les pénalités de Neuville

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France