Tänak et Hyundai devront "tout donner" pour battre Toyota en Finlande

Ott Tänak s'attend à un âpre défi pour battre les Toyota Yaris favorites en Finlande mais espère bien poursuivre sa série de victoires consécutives à Jyväskylä.

Tänak et Hyundai devront "tout donner" pour battre Toyota en Finlande

Bien qu'il ait remporté les deux précédentes éditions du Rallye de Finlande alors qu'il pilotait pour Toyota, le Champion du monde 2019 Ott Tänak n'est pas considéré comme le favori pour s'imposer lors de la 70e édition de l'épreuve mythique. Avant le départ, cette étiquette appartient toujours à son ancienne équipe qui aligne cinq Yaris WRC développées depuis plusieurs années sur les pistes finlandaises. Largement en tête au jeu des pronostics grâce à Kalle Rovanperä, la firme japonaise bénéficie en plus d'un atout supplémentaire dans son line-up habituel avec la participation d'Esapekka Lappi, vainqueur à Jyväskylä en 2017. 

Après avoir gagné en Estonie et lors de la dernière manche disputée début septembre en Grèce, Rovanperä se présente à domicile comme l'homme à battre, qui plus est, au volant de la Yaris WRC invaincue sur cette épreuve depuis ses débuts en WRC. Ott Tänak est conscient qu'il faudra un effort énorme pour devancer Toyota ce week-end.

"Je suis convaincu que si nous voulons défier les Toyota, nous devons piloter très solidement et tout donner," a confirmé l'Estonien. "Ils ont toujours été dominateurs ici et vraiment forts. Bien sûr, nous avons fait beaucoup ces deux dernières années pour améliorer notre vitesse, mais avec ces gars-là, ce n'est jamais facile en Finlande. Les Hyundai étaient un peu en retrait les deux dernières fois que nous sommes venus ici, mais il y a eu une année d'écart entre les deux [rallyes], donc c'est sûr que l'équipe a travaillé pour améliorer la vitesse sur ce type de routes. Les Toyota sont vraiment les favorites ici, alors nous espérons leur rendre la vie aussi difficile que possible."

C'est un point de vue partagé par Craig Breen, son coéquipier chez Hyundai, qui reste toutefois convaincu que Hyundai peut mener la vie dure à Toyota, après notamment sa deuxième place décrochée en Estonie sur des routes rapides au profil comparable.

"C'est sûr que nous allons essayer. Cela ne sert à rien d'abandonner avant d'avoir commencé", a déclaré Breen. "Ils [Toyota] seront forts et ont une bonne expérience ici, mais voyons ce que nous pouvons faire. Je suis curieux de voir comment la voiture sera, car nous avons apporté de grandes améliorations depuis la dernière fois que nous étions ici en 2019. Sur des rallyes comme l'Estonie et l'Arctic Rally, la voiture est maintenant performante à un bon niveau. On verra bien."

Après le shakedown disputé ce vendredi à partir de 7h00 (en France), le Rallye de Finlande débutera avec six spéciales réparties dans l'après-midi, et notamment une conclusion de nuit, une première sur l'épreuve depuis 1994.

Lire aussi :

partages
commentaires
Latvala "pas inquiet" pour Rovanperä en Finlande

Article précédent

Latvala "pas inquiet" pour Rovanperä en Finlande

Article suivant

Dernier pointage avant le Rallye de Finlande 2021

Dernier pointage avant le Rallye de Finlande 2021
Charger les commentaires