Tänak : Toyota doit aller plus vite pour croire au titre

partages
commentaires
Tänak : Toyota doit aller plus vite pour croire au titre
Par : David Evans
19 sept. 2018 à 08:36

Ott Tänak insiste : Toyota doit faire plus pour remporter le titre WRC 2018, en dépit de trois victoires consécutives, alors que le doublé signé en Turquie a conclu un week-end où le rythme manquait.

Les vainqueurs Ott Tanak, Martin Järveoja, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Ott Tanak, Martin Järveoja, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Ott Tanak, Martin Järveoja, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Ott Tanak, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Ott Tanak, Martin Järveoja, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Ott Tanak, Martin Järveoja, Toyota Yaris WRC, Toyota Gazoo Racing
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford

Avant la trêve estivale en juin, Ott Tänak avait 72 points de retard sur le leader du championnat Thierry Neuville et 45 sur le Champion en titre Sébastien Ogier. Depuis, Tänak a remporté trois rallyes consécutifs en Finlande, en Allemagne et en Turquie. Le week-end dernier a marqué le premier doublé de Toyota en WRC depuis vingt ans, suite à sa victoire devant son coéquipier Jari-Matti Latvala.

Ces résultats ont permis à Tänak de rattraper Ogier et de revenir à 13 points de Neuville au championnat, offrant également la tête du classement constructeurs à Toyota. Mais si Tänak a dominé en Finlande et en Allemagne, il a eu du mal à trouver le rythme en Turquie et il n'était que neuvième en début d'épreuve, avant de progresser et de profiter du chaos qui a affecté le reste du plateau.

"Toute l'équipe doit garder la tête baissée, continuer à travailler et se concentrer sur les prochains rallyes", prévient-il. "Nous n'avions pas toujours la vitesse, et nous devons continuer à progresser si nous voulons rester dans la lutte. Les rallyes à venir seront des défis différents. Tout le monde dans l'équipe est tellement motivé pour bien faire. Nous espérons que ce sera suffisant."

Lire aussi :

"Je n'ai aucun doute quant au fait que tout est possible. C'est difficile en ce moment, quand on est habitué à se battre devant et que l'on n'a pas le rythme comme ça a été le cas, pour ce qui était peut-être notre moins bon rallye de la saison. Mais nous avons signé un doublé et c'est un résultat historique pour l'équipe. C'est parfois comme ça dans la vie. Nous devons continuer comme ça. Nous avons eu des faiblesses sur certains rallyes, comme en Sardaigne, et c'est bien de voir que les ingénieurs ont travaillé sur des améliorations."

Après avoir refusé de penser au championnat, Tänak reconnaît qu'il constitue désormais une menace dans la lutte pour le titre. "Nous sommes désormais dans la bagarre", admet-il. "Et nous devons nous concentrer là-dessus."

Neuville et Ogier étaient en tête en Turquie, terminant la journée de vendredi avec 0"3 d'écart aux deux premières places, avant les accidents survenus durant la deuxième étape. Neuville a dû abandonner suite à un bris de suspension, mais a pu revenir pour prendre le maximum de points bonus lors de la Power Stage.

"Nous nous battons pour le championnat contre des gars qui sont très durs à battre", a-t-il rappelé. "Nous devons tout donner. En toute honnêteté, j'ai le sentiment que nous aurions dû gagner. Nous étions clairement les plus rapides, notamment vendredi lorsque nous avions ouvert la route et que nous menions à la fin de la journée."

Ogier, qui a cassé un triangle de suspension, l'a réparé pour continuer avant de sortir de la route, est dans un état d'esprit similaire. "On peut vraiment voir que nous sommes désormais dans une lutte à trois", constate le pilote M-Sport, distancé de 24 points par Neuville. "Il y a encore trois rallyes et tout est possible. Rien n'est terminé."

Prochain article WRC
Ogier devrait signer chez Citroën pour 2019

Article précédent

Ogier devrait signer chez Citroën pour 2019

Article suivant

Meeke dans le viseur de Toyota pour un retour en WRC

Meeke dans le viseur de Toyota pour un retour en WRC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier , Thierry Neuville , Ott Tänak
Équipes Toyota Racing
Auteur David Evans
Type d'article Actualités