Toyota : Le programme de Lappi restera "limité"

Tommi Mäkinen, patron de l'équipe Toyota qui a confirmé l'engagement d'une troisième Yaris WRC pour Esapekka Lappi au Rallye du Portugal, a également précisé que le jeune Finlandais ne sera pas présent de façon régulière par la suite.

Après l'avoir déjà indiqué en Corse à Motorsport.com, Tommi Mäkinen a confirmé cette semaine que le Champion WRC2 en titre rejoindrait ses compatriotes Jari-Matti Latvala et Juho Hänninen au Portugal, en mai. Le benjamin des pilotes finlandais sous contrat avec l'équipe a déjà pris, en tests, le volant de la Yaris WRC avec laquelle la marque japonaise fait son retour cette année en Championnat du monde des Rallyes.

"Esapekka est un pilote très jeune et très affamé, ça c'est sûr, mais bien sûr, il n'a pas eu tellement de temps pour tester la voiture avant son premier rallye", a cependant rappelé le quadruple Champion du monde. "Je sais qu'il fera de son mieux, et l'objectif pour lui personnellement est le même que pour toute l'équipe : il a besoin de finir les rallyes et de collecter autant d'informations que possible."

"Nous pouvons encore réaliser beaucoup de progrès avec notre voiture et il va être une part importante de notre processus de développement."

Toutefois, et contrairement à Citroën qui alignera trois nouvelles C3 WRC à partir de la manche portugaise et pour le reste de la saison, Toyota ne deviendra pas pleinement une équipe de trois voitures avant l'année prochaine au plus tôt.

En effet, alors que l'intention de départ était bien, là aussi, d'aligner trois autos de façon régulière à partir du Portugal et pour toutes les épreuves restantes de la saison à l'exception de la dernière en Australie (qui est aussi la seule à se tenir en dehors du continent européen) pour des raisons de logistique, Mäkinen a indiqué que ce ne serait finalement pas le cas – mais sans donner le moindre détail concernant le nombre de rallyes auxquels prendra part le jeune pilote. Ainsi a-t-il parlé de "programme limité de manches du WRC, qui seront sélectionnées en fonction des besoins [en matière de] développement."

Évolutions et tests à venir

Ce dernier point restant l'élément central de l'engagement de Toyota cette année, le Rallye du Portugal devrait justement coïncider avec l'arrivée d'évolutions sur chacune des trois Yaris.

"Nous devons mettre la voiture à la diète", avait déclaré Mäkinen à Motorsport.com au début du mois. "On doit se débarrasser d'un peu de poids, ce que nous pouvons faire dans certains domaines. Puis il nous faut travailler sur la transmission pour rendre la voiture meilleure dans les portions sinueuses. Nous ferons davantage de tests dans ce domaine au cours des prochaines semaines. Et enfin, nous devons tirer plus du moteur."

Si l'équipe est basée en Finlande, ce dernier secteur est l'apanage de Toyota Motorsport GmbH (TMG) à Cologne, mais Mäkinen a admis qu'Ilmor avait débuté la fourniture de quelques logiciels.

Avec David Evans et Matt Beer

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Esapekka Lappi
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités
Tags rallye du portugal, yaris wrc