Une Fiesta WRC indépendante pour Østberg

partages
commentaires
Une Fiesta WRC indépendante pour Østberg
Par : Jean-Philippe Vennin
4 janv. 2017 à 16:40

L'ancien pilote Citroën et M-Sport pilotera à partir du Rallye de Suède, et pour la majeure partie de la saison 2017, une Ford Fiesta WRC au sein d'une structure indépendante.

Mads Østberg, Ola Fløene, M-Sport Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, M-Sport Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, Ola Fløene, M-Sport Ford Fiesta WRC
Le casque de Mads Østberg, M-Sport Ford Fiesta WRC
Mads Østberg, M-Sport Ford Fiesta WRC
Martin Prokop, Jan Tomanek, Ford Fiesta RS WRC
Martin Prokop, Jan Tomanek, Ford Fiesta RS WRC

Bien qu'ayant pris part à quelques tests de la nouvelle Fiesta WRC répondant au règlement des World Rally Cars qui entre en vigueur cette année, Mads Østberg avait semblé très tôt ne plus faire partie des plans de M-Sport pour la saison à venir. Les volants des deux autos “officielles” du team ont d'abord semblé promis à Éric Camilli et Ott Tänak avant que Sébastien Ogier ne remplace le premier cité, finalement rétrogradé en WRC2, alors qu'Elfyn Evans a été confirmé cette semaine sur la voiture du team DMACK – désormais intégrée à l'équipe – pour le Monte-Carlo et probablement le reste de la saison.

Ainsi que Motorsport.com en avait évoqué la possibilité il y a quelques semaines, suite à l'annonce faite par le Norvégien lui-même selon laquelle il serait présent sur une WRC en 2017, Østberg s'est associé à la structure de Martin Prokop, alignée jusqu'à présent dans le championnat du monde sous le nom de Jipocar, pour former une équipe de deux voitures en 2017.

Nous sommes très excités par l'année qui arrive. Mads sera dans une Ford M-Sport en Suède, nous pouvons le confirmer”, a déclaré Morten Østberg, le père du pilote, à Autosport, média du groupe Motorsport.com.

Les deux Fiesta WRC d'Østberg et Prokop, qui permettront à la structure de marquer des points au championnat, devront en effet être engagées par M-Sport car le règlement sportif 2017 stipule que seules les équipes “constructeur” auront le droit d'aligner des pilotes dans des voitures de dernière génération.

Des tests avant la Suède

Østberg ne manquera que la manche d'ouverture de la saison au Monte-Carlo (trois Fiesta seulement étant disponibles à cette date) puis la troisième au Mexique (son couple attend un heureux événement pour cette semaine-là) et débutera donc sa saison en Suède où il a terminé cinq fois sur le podium au cours des six dernières éditions.

Mads a déjà testé deux fois la Fiesta 2017 et la testera encore avant la Suède”, a poursuivi Østberg père. “Nous avons vu ces récentes années ce dont il est capable en Suède, donc il était important pour nous d'être sûrs qu'il soit dans la nouvelle voiture.”

Le plan est de faire ce que nous avons fait en 2011 et 2012, quand nous engagions la voiture avec notre propre équipe Adapta sous la tutelle de M-Sport. [Mais] cette année, il semble que nous serons encore plus indépendants, travaillant avec l'équipe tchèque de Martin Prokop.”

Article suivant
Monte-Carlo - Evans troisième homme de M-Sport, Camilli en WRC2

Article précédent

Monte-Carlo - Evans troisième homme de M-Sport, Camilli en WRC2

Article suivant

Evans confirmé pour toute la saison chez M-Sport

Evans confirmé pour toute la saison chez M-Sport
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Martin Prokop , Mads Østberg
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités