Volkswagen développera... une Polo R5

En plus de confirmer son retrait du Championnat du monde des Rallyes à la fin de la saison, la marque allemande a annoncé vouloir rester dans la discipline via le développement d'une voiture répondant à la réglementation R5.

Volkswagen a expliqué son départ du WRC par un transfert de ressources vers le développement de technologies futures pour la compétition mais aussi les voitures de production, peinant à convaincre car une telle décision et pour de telles raisons aurait logiquement due être prise avant que soit mis en chantier le développement de la Polo R WRC version 2017 - développement très bien avancé puisque la voiture était censée faire ses débuts en janvier au Rallye Monte-Carlo.

Volkswagen fait face à d'énormes défis”, déclare pourtant Frank Welsch, membre du directoire de la marque chargé du développement, et qui était lui-même venu recevoir le trophée dimanche au Rallye de Grande-Bretagne. “Avec l'expansion à venir de l'électrification de notre gamme de véhicules, nous devons concentrer nos efforts sur les importantes technologies futures.”

Nous avons de loin dépassé nos objectifs sportifs en WRC, et réalignons maintenant Volkswagen Motorsport pour mettre en avant les technologies du futur de façon plus nette.”

Cette nouvelle direction donnée à la politique sportive de la marque passera donc par une voiture de la catégorie R5, du type de celles qui disputent actuellement le Championnat du monde WRC2 ou le Championnat d'Europe ERC, conçue et développée sur la base de la future génération de la Polo et qui sera disponible à la vente à partir de 2018. Une catégorie dans laquelle le groupe VAG, soit dit en passant, connaît d'ailleurs déjà de nombreux succès grâce à la Skoda Fabia R5...

“Dans le même temps, Volkswagen va se concentrer davantage sur la compétition client. En plus de la Golf GTI TCR en circuit et la Beetle GRC en rallycross, nous voulons aussi offrir aux clients des produits au top et développerons une nouvelle Polo répondant au règlement R5”, poursuit en effet Frank Welsch, qui a par ailleurs précisé que les emplois de tous les membres de Volkswagen Motorsport seraient maintenus.

Regarder devant

Bien sûr, nous regrettons beaucoup ce départ du WRC - car cela a été le chapitre le plus victorieux dans l'histoire de la marque en sport automobile. L'équipe a réalisé de grandes choses”, assure pour sa part Sven Smeets, qui a succédé il y a quelques semaines à Jost Capito comme directeur de Volkswagen Motorsport. “En même temps, notre vision va fermement de l'avant, car nous sommes conscients des grands défis qui attendent l'entreprise tout entière.”

Nous voulons que notre réalignement contribue au succès de la marque Volkswagen. À partir de maintenant, l'accent est mis sur les technologies à venir en sport automobile et notre gamme sportive clients, où nous nous positionnerons nous-mêmes de façon plus large et attractive.”

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Type d'article Actualités
Tags rallyes, retrait, volkswagen