M-Sport : Ogier n'a jamais été aussi bien dans la Fiesta

La victoire du Français et de son copilote Julien Ingrassia, le week-end dernier, pourrait servir de rampe de lancement vers un cinquième titre mondial pour eux, à en croire leur patron chez M-Sport, Malcolm Wilson.

Sébastien Ogier a remporté sa seconde victoire de la saison, et donc depuis qu'il a rejoint M-Sport l'hiver dernier, après celle acquise lors de la manche d'ouverture de celle-ci au Monte-Carlo. Mais pour le directeur de l'équipe anglaise, ce second succès a été bien plus probant que le précédent, notamment en raison de l'osmose qu'il a pu observer pour la première fois entre le pilote et sa machine.

"Je me réjouis de voir que Sébastien s'est senti très à l'aise dans la [Ford] Fiesta WRC", a déclaré Malcolm Wilson à Motorsport.com. "Nous avons beaucoup travaillé sur l'équilibre de la voiture lors des tests d'avant rallye. J'admets que l'Argentine a été un moment difficile pour Seb, mais il a montré de quoi il est capable en retournant la situation [au Portugal]."

Ne souhaitant pas entrer dans les détails techniques de ce qui avait été changé lors des tests, Wilson s'est contenté d'indiquer : "Cela concernait l'équilibre avant-arrière de la voiture. Les changements que nous avons faits lui ont donné plus de feeling naturel dans la voiture, et on sait tous ce qu'il se passe quand ont se sent à l'aise et plus détendu. Il a été sensationnel, et son pilotage sans défaut."

"Il a gagné le rallye le vendredi"

Le plus impressionnant pour l'ancien Champion d'Angleterre, qui s'y connaît aussi en matière de pilotage pour avoir fait rouler Colin McRae, Carlos Sainz ou Marcus Grönholm dans le passé, est la façon dont Ogier a signé la 40e victoire de sa carrière mondiale en devant balayer la route pour les autres le vendredi, du fait de sa position de leader au championnat.

"Il a gagné le rallye le vendredi. Ce fut une journée incroyable de pilotage que de faire ce qu'il a fait, de là où il était sur la route. Il a été superbe", dit-il avec admiration.

Le Britannique estime également que la symbiose n'avait encore jamais été aussi bonne entre le pilote et son équipe qu'au Portugal, au point de faire de ce rallye le point de référence qui lui a procuré une "plateforme parfaite" pour la conquête d'un nouveau titre.

"Il a su dès qu'il a commencé à travailler avec nous à quel point nous étions préparés à nous impliquer cette année, et il est absolument avec nous. Le partenariat fonctionne à merveille et le week-end dernier, pour moi, a été la vraie démonstration du potentiel de l'ensemble."

Une démonstration que Wilson espère voir se poursuivre en Italie, laissant entendre que d'autres nouveautés sont encore à venir.

"Nous avons un test [de prévu en Sardaigne] et pouvons clairement tirer davantage de la voiture pour lui [Ogier]", assure-t-il. "Il y a d'autres améliorations à apporter et il se rendra sur ce rallye avec le genre de vraie confiance dont je pense qu'on l'a vue pour la première fois chez lui cette saison [au Portugal]."

Ogier précède désormais de 22 points son nouveau dauphin, Thierry Neuville, au championnat pilotes, alors que du côté des constructeurs, grâce aux points inscrits régulièrement par Ott Tänak mais aussi par Elfyn Evans en Argentine, M-Sport en compte 26 d'avance sur Hyundai.

Propos recueillis par David Evans

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes M-Sport
Type d'article Réactions
Tags fiesta wrc, victoire