Le tour du monde de Gabin Moreau : entre Sardaigne et Pologne

Le copilote de Stéphane Lefebvre s'adresse aux lecteurs de Motorsport.com juste avant de partir pour la Pologne, où l'équipage français de Citroën retrouve le Championnat du monde des Rallyes après avoir fait l'impasse sur l'Italie.

C'était la première fois que je me rendais en Sardaigne. Un nouveau rallye, une fois de plus, et la découverte d'un nouveau type de spéciales, de routes, de surfaces. Ça reste un rallye sur terre bien sûr, mais c'est un terrain très sablonneux, avec beaucoup de poussière.

Il faut faire attention à plein de choses, par exemple dans la prise de notes. À tout ce qu'on trouve dans les bas-côtés, également, parce qu'on a vite fait de crever. Et puis, il faut optimiser au maximum les trajectoires car il y a de grandes zones sablonneuses et l'on peut facilement perdre un peu de temps à ces endroits, surtout sur les spéciales du dimanche. Dans l'ensemble, le profil des spéciales est relativement sympa, il y a toujours une bonne adhérence.

Avec Stéphane, nous aurions bien sûr préféré participer à ce rallye, mais travailler avec Andreas Mikkelsen a un réel intérêt, à la fois pour nous et pour l'équipe car il a une certaine expérience. Il a terminé troisième du championnat ces trois dernières années, il peut apporter beaucoup à l'équipe.

Avec la Pologne, nous retrouvons un rallye que nous connaissons bien. C'est celui qui nous a un petit peu révélés l'année dernière, puisque nous y avions obtenu notre premier meilleur temps en spéciale lors d'un deuxième passage en Championnat du monde, quand les conditions sont plus proches pour tout le monde. Nous avions un assez bon rythme, nous étions devant Craig Breen à la régulière.

L'avantage de ne pas disputer la Sardaigne est que cela nous a permis de nous concentrer vraiment sur la Pologne. Nous avons redoublé d'efforts avec Stéphane, en regardant des vidéos, notamment, et nous voulons vraiment arriver à faire quelque chose de correct là-bas. Il faudra voir comment nous nous sentons avec la voiture. Nous avons fait une séance de tests sur place qui s'est plutôt bien déroulée, nous avons trouvé un bon set-up. Après, il faut voir comment nous serons par rapport aux autres. De notre côté, ce serait bien de faire un rallye sans erreur et d'aller au bout sans encombre. Et, bien sûr, signer de bons temps pour démontrer que nous avons notre place en mondial.

Tournage pour la télé

Avant cette séance d'essais, nous avons eu un tournage pour l'émission Allô Docteurs sur France 5. La proposition qu'on nous a faite était de parler un peu de notre préparation d'un rallye, que ce soit sur le plan physique, mental, mais aussi de reparler un peu de notre accident du Rallye d'Allemagne 2016 et de la façon dont nous sommes revenus ensuite. Cela nous a permis de montrer aux gens que malgré tout, en se donnant les moyens et avec l'envie de bien faire, on peut retrouver son niveau d'avant un accident comme celui-là. 

Stéphane Lefebvre, Gabin Moreau, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
Stéphane Lefebvre, Gabin Moreau, Citroën DS3 WRC, au Rallye de Pologne en 2016

Photo de: Citroën Communication

Le tournage s'est déroulé sur une journée, et a été divisé en deux temps. Nous sommes d'abord allés sur Satory, où nous avons filmé des plans avec Vincent, le chiropracteur de l'équipe. Nous avons pu expliquer un peu la façon dont nous travaillons sur les rallyes, mais aussi les exercices que Vincent nous donne à faire entre deux, pour être en forme et se sentir bien pendant la course.

Ensuite, nous avons tourné quelques images avec la voiture pendant le déverminage, à Satory, avec une caméra à l'intérieur de l'habitacle pour que les gens voient bien comment cela se passe. Et enfin, nous sommes allés chez Stéphane pour la partie dans laquelle nous sommes revenus sur l'accident et avons parlé de la façon dont nous travaillons pour préparer un rallye, sur les notes et le reste.

Rendez-vous après la Pologne !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Pologne
Pilotes Stéphane Lefebvre , Gabin Moreau
Type d'article Chronique