Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
41 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
6 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

ES1 - Ogier premier leader en Italie

partages
commentaires
ES1 - Ogier premier leader en Italie
Par :
7 juin 2018 à 18:36

Le Champion du monde en titre a remporté la super spéciale d'ouverture du Rallye de Sardaigne, jeudi soir, mais le rallye commence réellement vendredi avec des conditions encore un peu mystérieuses.

Sébastien Ogier a semblé "s'arracher" quelque peu sur les deux kilomètres d'Ittiri Arena Show (ES1), allant même toucher le tas de terre délimitant la piste dans le dernier virage pour battre d'un dixième de seconde le meilleur chrono établi précédemment par Andreas Mikkelsen.

"J'espère qu'on restera devant", a déclaré le Français à l'arrivée de cette courte spéciale. "Au Portugal, nous avions une bonne vitesse mais pas la constance, alors espérons qu'on trouvera la constance ce week-end."

Devancé par Ogier lors du dernier face-à-face sur cette spéciale dans laquelle les pilotes s'élançaient deux par deux mais séparés d'un kilomètre, Thierry Neuville a réalisé le troisième temps à 0"6 de son équipier Mikkelsen, 0"2 devant Elfyn Evans sur une deuxième Ford Fiesta M-Sport.

"Un bon début de rallye, la voiture fonctionnait très bien. Il me faut espérer un peu de pluie dans la nuit afin que les conditions soient glissantes [et les mêmes, Ndlr] pour tout le monde demain", a réagi le Belge, qui ouvrira en effet la route – en sa qualité de nouveau leader du championnat depuis le Portugal – et serait sans doute très pénalisé par une surface sèche.

L'autre compagnon de team de Neuville chez Hyundai, Hayden Paddon, complète le top 5 à 1"6 d'Ogier. Il a occupé un certain temps le haut du classement, après avoir été le premier des pilotes du WRC à s'élancer face à la Škoda WRC2 officielle de Jan Kopecký.

Ce dernier a signé le 12e chrono et le deuxième de sa catégorie, derrière son équipier Ole Christian Veiby. Tous deux ont fait mieux que Craig Breen, qui a calé dans une épingle et dont la Citroën a été la plus lente des WRC avec un chrono identique à celui de la C3 R5 (du WRC2 elle aussi) pilotée par Stéphane Lefebvre.

Le troisième larron dans la lutte au championnat, Ott Tänak, n'a pas pris le moindre risque pour se contenter du huitième chrono. Les pilotes des deux autres de ces Toyota annoncées très rapides, Esapekka Lappi et Jari-Matti Latvala (meilleur temps du shakedown) sont eux aussi restés discrets.

La pluie tombée lors du shakedown et sur cette première spéciale devrait, selon les prévisions, perdurer vendredi, ce qui ferait bien sûr les affaires de Neuville, Ogier et Tänak. Le lancement des hostilités est prévu à 8h33 avec la spéciale de Tula (ES2 – 22,12 km) décrite comme très exigeante par les pilotes. Elle sera à suivre, comme les suivantes, en direct sur Motorsport.com.

Classement après ES1/20

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écart &

intervalle

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport 

RC1  2'02"7 

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Hyundai 

RC1 

0"1

0"1 

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai
RC1

0"7

0"6 

 Elfyn Evans

 Daniel Barritt

Ford M-Sport

RC1 

0"9

0"2 

 Hayden Paddon

 Seb Marshall

Hyundai

RC1

1"6

0"7 

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota

RC1

1"7

0"1 

 Teemu Suninen

 Mikko Markkula

Ford M-Sport 

RC1 

1"8

0"1 

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota RC1

1"9

0"1 

 Mads Østberg

 Torstein Eriksen

Citroën

RC1

1"9

0"0 

10 

 Ott Tänak

 Janne Ferm

Toyota
RC1 

2"5

0"6 

Le classement complet sera disponible ici.

Article suivant
Latvala a piloté "de façon trop agressive" ces derniers temps

Article précédent

Latvala a piloté "de façon trop agressive" ces derniers temps

Article suivant

Un ajustement dans l'ordre de départ en 2019

Un ajustement dans l'ordre de départ en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Italie
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes M-Sport
Auteur Jean-Philippe Vennin