WRC - Ogier regrette la pauvreté des diffusions TV

Leader du Championnat du Monde des Rallyes, Sébastien Ogier s’est montré très critique envers la couverture médiatique du WRC par les télévisions

Leader du Championnat du Monde des Rallyes, Sébastien Ogier s’est montré très critique envers la couverture médiatique du WRC par les télévisions. Le Français regrette que la discipline ne propose pas une meilleure offre qui permette d’intéresser davantage les médias audiovisuels, qui assurent bien souvent le service minimum en termes de diffusion.

« Il y a une chaine et c’est payant », souligne le Champion du Monde en titre au sujet de la diffusion du WRC en France. « Je pense que c’est à peu près la même chose partout. »

« Je pense qu’il y a une bonne étape à franchir pour promouvoir ce que nous faisons. Quand je vois les images qui sont diffusées, je sais que nous faisons de meilleures choses que ce que nous pouvons voir », ajoute-t-il dans les colonnes d’Autosport.

La couverture médiatique du WRC est un sujet récurrent et qui a déjà fait l’objet de nombreuses discussions par le passé, tandis que la pression sur les promoteurs du championnat se fait jour depuis plusieurs semaines. Le mois dernier,

des désaccords profonds avaient été révélés

sur la manière pour les équipes d’exploiter leur propre image.

Selon une source interne, l’heure est pourtant venue de se poser les vraies questions et de réfléchir à l’évolution du format et de la programmation pour rendre le WRC davantage télégénique.

« Ce qui est proposé n’a pas vraiment changé ces dix dernières années. Je pense qu’il [Ogier] a un regard qui permet de dire que les images ne reflètent pas toujours l’action et cela ne rend pas justice au suspense et au spectacle de ce sport. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Type d'article Actualités