WRC - Vidéo : Le plongeon de Tänak en caméra embarquée !

C’est un accident peu banal qui est survenu vendredi sur les pistes sablonneuses mexicaines

WRC - Vidéo : Le plongeon de Tänak en caméra embarquée !

C’est un accident peu banal qui est survenu vendredi sur les pistes sablonneuses mexicaines. Ott Tänak a en effet tiré tout droit après seulement trois kilomètres de course sur la première spéciale du vendredi (ES 11, Los Mexicanos).

Le pilote estonien a alors dégringolé en contrebas de la route, pour finir sa course dans un lac de rétention. Lui et son copilote Raigo Molder n’ont alors eu que quelques secondes pour s’extirper du cockpit dans cette version du Titanic, revisitée à la sauce M-Sport !

Passée la vidéo amateur diffusée hier, de nouvelles images sont désormais disponibles, prises cette fois-ci depuis l’intérieur de l’habitacle. On comprend mieux la frayeur de l’équipage, qui a perdu tout contrôle de la Ford Fiesta à la suite d’un gauche rapide, pour finalement "plonger" la tête la première dans le lac.

L’équipage a du faire preuve de sang froid pour se dégrafer à temps et regagner la rive. "Quand j’ai vu que le bassin était profond, j’ai de suite retiré mon harnais", explique Tänak, "L’eau s’est rapidement engouffrée dans la voiture, c’était une affaire de secondes." Une trentaine de secondes plus précisément, le temps que la Fiesta se remplisse et coule à cinq mètres de profondeur.

"J’ai eu très peur en sortant de la voiture, car dans la précipitation j’avais oublié de débrancher le câble de l’intercom, qui m’a entraîné dans un premier temps sous l’eau", poursuit le pilote estonien, "Fort heureusement j’ai réussi à l’arracher et à refaire surface, avant de rejoindre la terre ferme, ce qui n’était pas gagné avec mon casque !"

Raigo Molder, le copilote, a quant à lui été professionnel jusqu’au bout, en sauvant ses notes de parcours. Celles-ci ont été mises ensuite à sécher à l’hôtel. Au total, la Ford Fiesta est restée au fond du bassin pendant près de dix heures, le temps que l’ensemble du plateau effectue son second passage. Une grue a finalement été appelée par la direction de course pour sauver des eaux la Fiesta.

Travail de forçat

La voiture a ensuite été ramenée au parc d’assistance, avant d’être passée au peigne fin par les mécaniciens de M-Sport. Boite de vitesses, réservoir d’essence, turbo, système de refroidissement, composants électroniques, freins, suspensions avant et arrière, le moteur a même été drainée pour que la voiture puisse reprendre la route. Le tout en à peine trois heures.

"C’est un miracle ce que les gars ont accompli", a déclaré Tänak, "J’ai un grand respect pour ce qu’ils ont fait. Ce n’était pas gagné, mais ils ont travaillé comme des forcenés. Je tiens vraiment à les remercier, ils ont été formidables."

Une fois la voiture remise d’aplomb, l’équipage a voulu se remettre en scelle aussitôt : "Cela dénote une grande force de caractère, de détermination", a expliqué Malcolm Wilson, le patron de M-Sport, "Le travail réalisé par nos mécanos a été phénoménal. Le fait que tout le monde se soit remis à la tâche, ce dans un but commun, témoigne aussi de la cohésion qui règne au sein de notre équipe."

Malheureusement, l’équipage de la Fiesta s’est peut-être montré trop téméraire en voulant repartir dès le samedi matin. Tänak n’a pu en effet sortir du parc d’assistance en raison de l’humidité qui s’était attaquée dans la nuit au démarreur.

Mais ce n’est que partie remise pour Malcolm Wilson : "On va laisser la voiture sécher au soleil", a-t-il expliqué samedi matin, "Nous allons prendre notre temps cet après-midi pour nettoyer la voiture de fond en comble. Nous allons notamment changer tous les câbles de sorte que nous puissions enfin repartir dimanche matin." Plus que jamais, la voiture n°6 du team M-Sport reste dans la course.

VIDÉO : LA FIESTA REPART APRES TROIS HEURES DE TRAVAIL ACHARNE

partages
commentaires
WRC - Rallye du Mexique : Derrière Ogier, la bataille fait rage !
Article précédent

WRC - Rallye du Mexique : Derrière Ogier, la bataille fait rage !

Article suivant

WRC - Rallye du Mexique : Le coup du sombrero pour Ogier !

WRC - Rallye du Mexique : Le coup du sombrero pour Ogier !
Charger les commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020