WRC2 - Evans mate les Nordiques et s'échappe au Championnat

L'ancien pilote M-Sport dans la grande catégorie, mais qui est toujours dans le giron de l'équipe cette année, a bien débuté la saison avec deux victoires consécutives au Monte-Carlo et en Suède.

WRC2 - Evans mate les Nordiques et s'échappe au Championnat

Cela valait sans doute le coup de perdre le volant qui était le sien depuis deux saisons pour redescendre d'un échelon cette année. Une certitude désormais est en effet qu'Elfyn Evans fera mieux que jouer le titre en WRC2 puisqu'il compte déjà deux victoires en autant de rallyes.

Celui qui reste donc le protégé de Malcolm Wilson (dont on remarque qu'il ne s'est en réalité séparé d'aucun de ses deux poulains de 2015 puisque l'un court pour lui en WRC2 et l'autre, Ott Tänak, dans une équipe satellite en WRC) a remporté le Rallye de Suède en ayant, comme deux semaines plus tôt au Monte-Carlo, occupé la tête pendant presque toute la durée de l'épreuve.

Evans a conservé 14”6 d'avance à l'arrivée de la dernière spéciale sur Teemu Suninen. Au volant de sa Skoda engagée par ORECA, le Finlandais a quant à lui pris le dessus sur l'un des pilotes officiels de la marque tchèque, Pontus Tidemand, qui avait certes perdu 55" lors de la toute première spéciale en raison d'un problème sur un arbre de transmission...

Nous savions que ce serait un sacré défi de nous imposer ici, ce n’était que mon troisième rallye sur la neige”, a rappelé Evans. “D’habitude, il me faut un peu de temps pour trouver le bon rythme. C’était un peu le cas vendredi matin mais nous avons réussi à le hausser assez rapidement. En fin de journée, nous avions déjà une avance confortable. À partir de là, il a fallu savoir gérer.”

Derrière les deux premiers, la lutte est restée serrée jusqu'au bout puisque les quatrième et cinquième places elles aussi été inversées dans la dernière spéciale entre Esapekka Lappi, coéquipier de Tidemand chez Skoda, et Anders Grøndal.

Evans est d'autant mieux placé dans la course à la succession de Nasser Al-Attiyah, couronné en 2014 et 2015 mais qui ne remet pas son titre en jeu pour se consacrer à sa préparation des Jeux olympiques (où il représentera le Qatar en ball-trap), que les six meilleurs résultats obtenus, sur les sept rallyes choisis par un pilote pour y inscrire des points, sont retenus pour le Championnat. Or, le Gallois s'est imposé sur deux épreuves qu'il avaient désignées pour “scorer”.

À l'inverse, Lappi, 2e de la catégorie au Monte-Carlo, n'avait pas sélectionné la manche d'ouverture, pas plus que Teemu Suninen, 2e ce week-end, ne l'avait fait avec la Suède. Une belle occasion de manquée et de marquer pour chacun d'entre eux.

Derrière Evans au Championnat, on remarque que se trouvent ex æquo deux par deux dans le classement les pilotes ayant terminé aux mêmes places respectivement lors de chacune des deux premières épreuves du calendrier.  

WRC2 - Classement pilotes et copilotes

 Pilote / CopilotePtsManches
     
1

 Elfyn Evans

Craig Parry

50 25 25                         
2

 Armin Kremer

Pirmin Winklhoffer

18 18  -                            
 

 Pontus Tidemand

 Jonas Andersson

18   -  18                         
4

 Quentin Gilbert

 Renaud Jamoul

15 15  -                        
 

Esapekka Lappi

 Janne Ferm

15  - 15                        
6

 Quentin Giordano

 Valentin Sarreaud

12 12   -                         
 

 Anders Grøndal

 M. Walfridsson

12  - 12                           
8

 Yann Bonato

 Denis Giraudet

10  10   -                        
 

 Eyvind Brynildsen

 A. Fredriksson

 10    - 10                              
10

 Jose A. Suarez

 Candido Carrera

 8     8     -                          
 

 Ole C. Veiby

 S.R. Skjaermoen

 8  -  8                        

WRC2 - Classement équipes

 Équipe Pts Manches
     
1  M-Sport 54   25 25                         
 BRR Baumschlager 18 18  -                         
3  Napoca Academy 30  8 10                        
4  Skoda Motorsport 18  - 18                         
5  Peugeot Academy 15 15  -                         
6  Printsport 15  - 15                        
partages
commentaires
Championnats - Les classements après la Suède

Article précédent

Championnats - Les classements après la Suède

Article suivant

Ogier - "On est tous heureux d'avoir des voitures plus performantes"

Ogier - "On est tous heureux d'avoir des voitures plus performantes"
Charger les commentaires