20e pole position Supersport pour Kenan Sofuoglu

Le triple Champion du Monde Supersport Kenan Sofuoglu (Kawasaki Pucetti Racing) n'est plus monté sur la plus haute marche du podium depuis près d'un an, mais se tient prêt à tenter sa chance dimanche en Thaïlande. Il a franchi une première étape en s'adjugeant la pole position, se rapprochant encore un peu plus du recordman des pole de la catégorie, Sébastien Charpentier, qui n'a plus que deux victoires d'avance sur lui dans l'exercice des qualifications.

C'est en battant de deux dixièmes son plus proche poursuivant que le pilote turc a placé sa Kawasaki au sommet du classement, ce samedi à Buriram. "Je suis très heureux, en particulier pour mon équipe car il s'agit de la première pole position du team Puccetti dans ce championnat," a-t-il déclaré à sa descente de la Ninja. "Je suis content pour eux parce qu'ils ont travaillé dur et le méritent plus que moi. Quand je vois le travail qu'ils abattent, j'ai la pression de leur offrir un bon résultat et c'est ce que j'ai fait aujourd'hui."

Il aura fallu à Sofuoglu longuement travailler avec son équipe durant les trois séances d'essais libres pour parvenir à une mise au point optimale de sa machine sur le nouveau circuit thaïlandais. "La piste est sympa, mais on a eu un peu de mal à régler la boîte de vitesses," reconnaît-il, tout en affirmant se sentir à présent en confiance, prêt à en découdre grâce à un bon rythme de course.

Référence du Supersport depuis son premier titre en 2007, Kenan Sofuoglu voit ici l'occasion de se relancer après une saison 2014 en demi-teinte, auréolée d'une seule victoire, deux autres podiums et deux pole positions. "L'objectif, c'est toujours la course et il est évident que je vais donner le meilleur de moi-même," promet-il. "ça fait longtemps que je n'ai pas remporté une victoire et je pense que l'heure est venue d'y parvenir à nouveau. En tout cas, j'aimerais au moins offrir un podium à mon équipe."

Jules Cluzel en embuscade

Kenan Sofuoglu devra toutefois garder un oeil attentif sur ses poursuivants, et en particulier Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse), son adversaire principal dans la chasse à la pole position aujourd'hui. A l'instar de la manche précédente disputée en Australie, le pilote tricolore a mal débuté le week-end, victime d'une casse moteur dès l'entame des essais libres, vendredi. Il a toutefois rattrapé son retard ce matin, se hissant au sommet de la dernière séance préparatoire précédant les qualifications.

"Je suis plutôt satisfait de cette deuxième position," commente Jules Cluzel. "Hier on a eu un problème mécanique dès le deuxième tour, j'ai donc très peu roulé et manqué la séance la plus importante du week-end. Ce matin on n'a pas roulé sur le sec, mais j'ai quand même signé le meilleur temps et on a bien progressé. Je suis satisfait du travail de l'équipe. En perdant 1h15 sur le week-end et sachant que l'on a eu très peu de roulage sur le sec, c'est bien d'être deuxième."

Dominateur à Phillip Island, Jules reste prudent en vue de l'épreuve thaïlandaise : "Je pense que Kenan sera l'homme fort demain. Quant aux Honda, elles sont très rapides en ligne droite et je pense qu'elles vont réussir à nous gêner à l'aspiration et à nous contester la victoire. Ce sera une course difficile et chaude. L'important c'est d'essayer de finir dans de bonnes conditions et à une bonne place."

Le plus en vue des pilotes Honda s'appelle Kyle Smith (Pata Honda). Rookie dans la catégorie, l'Anglais est déjà passé tout près de son premier podium le mois dernier. Leader hier, il a chuté en fin de qualifications alors qu'il tentait de tenir le rythme de Sofuoglu et Cluzel. Il s'est  néanmoins adjugé la troisième place sur la grille et se sent prêt à se battre aux premiers rangs dimanche.

Le Français Lucas Mahias (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) s'élancera depuis la deuxième ligne, encadré par Lorenzo Zanetti (MV Agusta Reparto Corse) et PJ Jacobsen (Kawasaki Intermoto Ponyexpres).

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Pilotes Kenan Sofuoglu , Sébastien Charpentier , Jules Cluzel , Lorenzo Zanetti , Lucas Mahias , Phillip Island , Kyle Smith
Type d'article Résumé de qualifications
Tags buriram, chang international circuit, supersport