Chamboulement sur la grille de la deuxième course WSBK

partages
commentaires
Chamboulement sur la grille de la deuxième course WSBK
Par : Léna Buffa
6 déc. 2016 à 11:16

À compter de 2017, la grille de départ de la seconde course WSBK du week-end sera remodelée afin de garantir plus de spectacle.

Les motos se préparent pour le second départ
Leon Camier, MV Agusta
La grille de départ avant la Course 1
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing mène
Alex De Angelis, IodaRacing Team
Davide Giugliano, Ducati Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Départ, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Alex Lowes, Pata Yamaha

Lors d'une réunion qui s'est tenue à Madrid le 1er décembre, la Commission Superbike a voté des modifications apportées aux règlements sportif et technique des différentes catégories du Championnat du monde Superbike. Le changement le plus significatif concerne la définition de la grille de départ de la seconde course WSBK du week-end.

Jusqu'à présent, les résultats de la Superpole disputée le samedi déterminaient la grille de chacune des deux épreuves, courues l'une le samedi et l'autre le dimanche. Cependant, dès la saison 2017, l'épreuve dominicale se basera sur l'ordre d'arrivée de la première course, comme suit :

  • Les trois premiers pilotes de la Course 1 prendront place en troisième ligne, le vainqueur et le troisième échangeant leur position ;
  • Les pilotes ayant terminé la Course 1 en quatrième, cinquième et sixième positions s'élanceront de la première ligne ;
  • Les pilotes ayant terminé la Course 1 en septième, huitième et neuvième positions s'élanceront de la deuxième ligne ;
  • Les places sur la grille des pilotes s'étant classés en dixième position ou au-delà dépendront des résultats de la Superpole.

Flag-to-flag autorisé en WSS

De nombreuses autres décisions ont été entérinées. Ainsi, en WSBK, le règlement sur la boîte à air est mis à jour et les capteurs seront autorisés à changer. Par ailleurs, des pièces du système d'admission variable peuvent désormais être remplacées, afin de garantir une meilleure résistance, et ce en conservant les mêmes fonctionnalités que la version de route des motos concernées.

En Supersport, le principe des courses flag-to-flag fait son entrée au règlement, permettant le changement de pneus pendant les épreuves marquées par le passage de conditions sèches à mouillées, ou l'inverse. Le règlement technique de la catégorie intègre par ailleurs une mise à jour permettant des modifications des axes de roue, des pièces connexes et des supports d'aile avant, afin de rendre les changements de roues plus faciles, plus sûrs et plus rapides.

Par ailleurs, comme en MotoGP, il est désormais interdit d'arpenter la piste à scooter dans le cadre d'un week-end de compétition, et seuls la marche et le vélo sont autorisés pour se familiariser avec le tracé.

Le règlement sportif du WSBK intègre aussi une légère modification quant à la signification des drapeaux ou encore le comportement des pilotes. Les wild-cards seront par ailleurs autorisées au nombre de deux par catégorie et par manche, et les pilotes auront jusqu'à 90 jours pour présenter leur candidature pour les manches outremer. Enfin, les horaires des week-ends seront modifiés afin de prendre en compte l'arrivée de la catégorie World Supersport 300.

Article suivant
Melandri - Ducati, la meilleure équipe pour moi

Article précédent

Melandri - Ducati, la meilleure équipe pour moi

Article suivant

Forés, Mercado et Jezek seront sur la grille en 2017

Forés, Mercado et Jezek seront sur la grille en 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Auteur Léna Buffa