En confiance, les pilotes Kawasaki se projettent déjà sur les courses

partages
commentaires
En confiance, les pilotes Kawasaki se projettent déjà sur les courses
Par : Willy Zinck
28 avr. 2017 à 17:31

Tom Sykes et Jonathan Rea se sont succédé en tête de la feuille des temps lors des EL1 et des EL2, et ont réalisé des longs runs en vue de la course.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing

Après avoir globalement dominé les trois premières manches de la saison, on pensait que la victoire de Chaz Davies lors de la Course 2 en Aragón, ainsi que la journée d'essais qui a suivi, avaient pu rebattre les cartes dans le championnat Superbike. 

Mais force est de constater que l'hégémonie des Kawasaki semble être repartie de plus belle à Assen, les deux Ninja ZX-10RR figurant ce soir dans le trio de tête de la feuille des temps combinés. Tom Sykes et Jonathan Rea se sont en effet relayés à la première place, le premier cité réalisant le meilleur temps lors des EL1 avant que son coéquipier ne prenne la relève durant l'après-midi.

Seul Chaz Davies, comme on pouvait s'y attendre, s'est affirmé comme un adversaire en mesure de venir jouer les trouble-fêtes dans les succès annoncés des Verts, après s'être immiscé entre les deux pilotes Kawasaki.

Une performance d'autant plus remarquable que les deux séances d'essais libres du jour ont semblé n'être qu'un prolongement des récents essais auxquels ont participé les deux pilotes Kawasaki. "Je suis très satisfait de cette journée, étant donné que nous avons réussi à régler un peu la moto dans la matinée et que nous avons confirmé certaines parties de la suspension que nous avons testées récemment, sur le circuit de MotorLand Aragón et Portimão", a expliqué Rea au soir de cette journée.

Tout semble donc aller pour le mieux dans le meilleur des mondes pour l'équipe Kawasaki, qui n'a pas perdu de temps après la validation des pièces et réglages étrennés au cours du mois, et qui s'est dans la foulée projetée sur les deux courses qui s'annoncent ce week-end. "Une fois que nous avons confirmé tout cela, nous avons décidé dans l'après-midi de faire un long run avec les nouveaux pneus avant et arrière que Pirelli a ramenés", reprend Rea. "Je suis rentré au stand à mi-distance dans cette simulation. Nous avons essayé un autre train de pneus et sommes revenus sur les réglages du matin, qui comprenaient différents rapports de boîte et qui étaient un peu plus souples au niveau des suspensions. Je me suis senti un peu plus à l'aise ensuite. J'ai réalisé pour ainsi dire une simulation de course sur un rythme dont je suis assez satisfait."

Sykes dans le coup malgré une infection

Pour Tom Sykes, cette première journée aux Pays-Bas a constitué un petit soulagement quant à son niveau de compétitivité, l'Anglais souffrant encore d'une infection du système digestif, qu'il traîne depuis la dernière manche en Espagne.

Crédité du meilleur temps lors des EL1, celui-ci termine finalement la journée à la troisième place derrière Rea et Davies, mais à seulement une poignée de centièmes. Mieux, le Champion Superbike 2013 a démontré qu'il tenait le coup sur la distance en couvrant la bagatelle de 41 tours ce vendredi. "Je me sens un peu mieux qu'à MotorLand Aragón, mais il y a encore un long chemin avant que je ne sois revenu au maximum de mes possibilités", tempère-t-il cependant, même s'il n'était pas peu fier d'avoir lui aussi roulé en-dessous du record du tour fixé par Rea en 2015 en 1'35"889. "C'était bien, au vue de ma condition [physique], d'avoir roulé en-dessous du record du tour lors des premiers essais libres. Cela m'a permis de me décontracter."

À l'instar de Rea, Sykes estime que le travail de développement réalisé dans le courant du mois d'avril a porté ses fruits, et lui permet d'aborder dans la plus grande sérénité les deux courses qui se profilent. "Je suis très content des réglages", reconnaît celui qui avait éprouvé des difficultés avec l'arrière de sa machine lors de la dernière manche en Espagne. "Je me sens prêt pour courir samedi – ce qui est la chose principale. Nous avons eu un bon test à MotorLand Aragón, et nous avons continué sur cette lancée ici, donc je me sens bien préparé pour les courses. Aujourd'hui, j'ai fait pas mal de tours et je sens que, pour la course, il ne devrait pas y avoir de problème."

Article suivant
EL2 - Rea le plus rapide de la journée, Davies et Sykes en embuscade

Article précédent

EL2 - Rea le plus rapide de la journée, Davies et Sykes en embuscade

Article suivant

En progrès, Ducati se rapproche des Kawasaki

En progrès, Ducati se rapproche des Kawasaki
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Assen
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Assen
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions